Éruptions volcaniques : quels impacts sur l'environnement ?

Chargement en cours
Chaque année 40 à 50 éruptions volcaniques ont lieu à travers le monde.
Chaque année 40 à 50 éruptions volcaniques ont lieu à travers le monde.
1/2
© Adobe Stock, Ingo Bartussek

Chaque année, 40 à 50 éruptions volcaniques ont lieu à travers le monde. Quel impact pour l'environnement ? Éléments de réponse.

En 2014, à la fin du mois d'août, trois volcans entrent en éruption en même temps, le volcan Tavurvur, à Rabaul, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le volcan Bárðarbunga en Islande, et le volcan Stromboli en Italie. Face à cette situation, le journal 20 minutes s'entretient avec le vulcanologue, Jacques-Marie Bardintzeff afin de savoir si ces éruptions simultanées ont des conséquences pour l'environnement. Il est tout d'abord expliqué que l'éruption n'est pas une conséquence liée au changement climatique : "Il n'y a aucun lien. Le seul cas de figure où une éruption pourrait être la conséquence du dérèglement climatique, ce serait dans les régions glacées. Par exemple, si la glace fond, diminue, et qu'en dessous il y a un volcan, là il peut entrer en éruption. Mais c'est le seul cas. En réalité, c'est plutôt l'inverse. Une éruption peut avoir des conséquences sur l'écologie. Même très lourdes dans certaines conditions."

"Lors d'une éruption, le volcan rejette du gaz, des cendres et des particules"

Une éruption volcanique peut avoir de lourdes conséquences sur l'écologie, comme le souligne le vulcanologue dans 20 minutes : "Lors d'une éruption, le volcan rejette du gaz, des cendres et des particules. Ces cendres peuvent être transportées sur l'ensemble de l'hémisphère et quand elles atteignent la haute atmosphère, celle-ci devient moins transparente, et donc laisse passer moins de rayons solaires. Il a été démontré que lors d'éruption importante comme celle du volcan Pinatubo aux Philippines en 1991 (...), il y a eu une baisse de 3-4 dixièmes de degrés. Ça peut paraître léger mais c'est de l'énergie en moins. (...) Cependant, si l'éruption se trouve être une super-éruption : "On peut s'attendre à une baisse de température de 10 à 15 degrés dans l'hémisphère concerné. Mais là il ne vaut mieux pas y penser car ce serait une catastrophe écologique."

Les conséquences des grandes éruptions

En juin 1991, le volcan Pinatubo entre en éruption. Cet événement est considéré comme la plus importante éruption du 20ème siècle, ayant "injecté 20 millions de tonnes de dioxyde de soufre dans la stratosphère et provoqué un refroidissement global moyen de 0,4°C", explique le site notre-planete.info, qui précise que "les grandes éruptions volcaniques éjectent dans la stratosphère des quantités considérables de soufre qui, après conversion en aérosols, bloquent une partie du rayonnement solaire et tendent à refroidir la surface de la Terre pendant quelques années".

"Ces gaz ont un effet important sur le refroidissement de l'atmosphère terrestre"

Le volcanologue français Yves Moussallam, s'attache à parcourir le monde afin de recueillir les données concernant l'impact de la propagation des gaz volcaniques dans l'atmosphère pour comprendre leur influence. En février 2020, le volcanologue fait le récit de ces expériences à National Geographic et explique pourquoi faute de mesures disponibles, le gaz rejeté par les éruptions n'est pas pris en compte dans les prévisions climatiques : "Le but de mes expéditions est double : déterminer quels types de gaz volcaniques sont diffusés dans l'atmosphère et en quelle quantité, puis quantifier à quel point ils ont une influence sur le climat. Ces gaz ont un effet important sur le refroidissement de l'atmosphère terrestre, mais faute de mesures disponibles, ils ne sont pas pris en compte dans les prévisions climatiques."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.