5 choses à savoir sur les énergies fossiles

Chargement en cours
La transformation des énergies fossiles pour les rendre exploitables est très polluante et émet de fortes quantités de gaz à effet de serre.
La transformation des énergies fossiles pour les rendre exploitables est très polluante et émet de fortes quantités de gaz à effet de serre.
1/2
© Adobe Stock, Edelweiss

Issues de la méthanisation de plantes et des êtres vivants morts enfouis dans le sol depuis plusieurs millions d'années, les énergies fossiles sont d'excellents combustibles et les produits qui en découlent sont de très performants carburants. Facilement stockables et transportables, elles constituent des sources d'énergie pratiques à utiliser. Ces énergies présentent toutefois certains inconvénients, et font souvent l'objet de débats. Voici cinq choses à savoir sur les énergies fossiles.

Quelles énergies fossiles utilise-t-on au quotidien ?

Les principales énergies fossiles utilisées sont le pétrole, le charbon et le gaz naturel. Elles représentaient à elles seules plus de 80% de la consommation mondiale d'énergies primaires en 2017 selon un classement établi par BP et L'Agence internationale de l'Énergie. Parmi les autres combustibles fossiles, on trouve la tourbe, le lignite, le gaz de schiste ou encore le gaz de couche. Suite notamment au drame de la centrale de Fukushima survenu en 2011, l'utilisation de l'énergie nucléaire est aujourd'hui en baisse significative et ne représentait que 4,5 % de l'énergie mondiale produite en 2016.

Les origines des énergies fossiles

Produites à l'aide des roches formées par la fossilisation d'espèces organiques mortes depuis plusieurs millions d'années, les énergies fossiles sont par nature limitées et non renouvelables. Les énergies fossiles ne représentent que 1 % de la biomasse enfouie dans le sol, les océans ou encore les lacs. Depuis le vingtième siècle elles sont très utilisées et ont favorisé le développement industriel mondial, remplaçant notamment l'énergie thermique produite par la combustion du bois.

Avantages des énergies fossiles

On retient trois combustibles dans la liste des énergies non renouvelables. Les avantages des énergies fossiles sont surtout remarquables au niveau de leur utilisation. À l'heure actuelle, elles sont bien plus efficaces que les énergies renouvelables. Les carburants diesel et essence restent encore les plus efficaces pour alimenter les véhicules en énergie. Autre avantage sur les énergies concurrentes : l'exploitation et l'efficacité des énergies fossiles ne dépendent pas des facteurs climatiques, contrairement à l'énergie solaire ou éolienne.

Inconvénients des énergies fossiles

Les énergies fossiles présentent de nombreux inconvénients, le principal étant qu'elles sont très loin d'être écologiques. En règle générale, la transformation des énergies fossiles pour les rendre exploitables est très polluante et émet de fortes quantités de gaz à effet de serre, accélérant par conséquent le réchauffement climatique. L'impact sur la planète est extrêmement négatif. Par ailleurs, le prix des énergies fossiles est généralement élevé, et le prix du baril de pétrole est constamment sujet aux variations.

Les énergies fossiles sont-elles remplaçables ?

Selon BP et L'Agence internationale de l'Énergie, les énergies renouvelables telles que l'éolien, l'énergie solaire, l'hydraulique, ou encore l'énergie issue de la biomasse, ne représentaient en 2018 que 11,4% du bouquet énergétique primaire français, contre 41,1% pour l'énergie issue du nucléaire. Bien que les énergies renouvelables représentent un atout de poids pour la transition énergétique, ces chiffres montrent que le nucléaire est encore de nos jours la principale alternative aux énergies fossiles. Malheureusement, les énergies renouvelables n'ont pas encore la capacité de remplacer la totalité des énergies fossiles. La seule solution, à l'heure actuelle, pour diminuer leurs effets nocifs est donc aujourd'hui d'adapter les modes de vie en faveur de l'économie d'énergie, en attendant le développement d'alternatives viables.

Sources :

https://www.iea.org/reports/world-energy-outlook-2018

https://ember-climate.org/project/results-barriers-to-decarbonisation-call-for-evidence/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.