Upcycling : qu'est-ce que c'est et comment s'y mettre ?

Chargement en cours
Récupérer des objets dont on ne se sert plus pour en créer de nouveaux : c'est cela l'upcycling !
Récupérer des objets dont on ne se sert plus pour en créer de nouveaux : c'est cela l'upcycling !
1/2
© Adobe Stock, Irra

Le recyclage ? C'est (presque) démodé ! Place à l'upcycling : une pratique émergente qui consiste à offrir une seconde vie aux objets usagés pour mieux les sublimer. À la fois écologique et très tendance, cette nouvelle façon de créer du neuf avec du vieux est emblématique de la vogue de l'économie circulaire. Comment se mettre à l'upcycling ? On vous dit tout !

L'upcycling : qu'est-ce que c'est ?

L'upcycling, c'est un mot anglais que l'on traduit parfois par les termes "upcyclage" ou encore "surcyclage". Cela signifie de manière plus littérale "recycler vers le haut", car on optimise des objets cassés, démodés ou oubliés pour les rendre plus fonctionnels et dans l'air du temps tout en obtenant un produit final très qualitatif. On récupère des matériaux usés, des produits dont on n'a plus l'utilité, et on les upcycle !

Pour se faire, on n'hésite pas à attribuer à ces vieux produits de nouvelles fonctionnalités très éloignées de celles auxquelles ils étaient originellement destinés. Plus qu'une simple mode déco, l'upcycling est une réelle philosophie de vie : on le pratique avant tout pour son impact positif sur l'environnement. En réutilisant, on évite la création d'un nouveau produit et on économise l'énergie et les matières premières qui auraient été nécessaires à la fabrication d'un objet neuf. En ne jetant pas les vieux objets, on évite également le gaspillage tout en réduisant sa production de déchets.

Comment se mettre à l'upcycling ?

Vous avez envie de vous essayer à l'upcycling mais vous ne savez pas par où démarrer ? Tout est upcyclable, et tout le monde peut le faire. Pour se lancer dans l'upcycling, on peut commencer par rechercher des tutos sur Internet puis les adapter aux objets qui traînent dans nos greniers, nos caves et nos débarras.

Quelques idées d'upcycling

On peut par exemple donner un coup de jeune à une vieille lampe en recyclant un abat-jour passé de mode pour le customiser à l'aide d'un tissu plus tendance et repeindre le pied de cette lampe. On peut également changer une théière écaillée en un pot de fleur au top de la mode en y ajoutant un peu de gravier, du terreau, ainsi que de jolies fleurs ou des herbes aromatiques. Un produit upcyclé à placer sur le rebord d'une fenêtre. Autre idée simple et dans l'air du temps : transformer un vieux skateboard en une étagère suspendue !

L'upcycling de vêtements : une tendance en pleine croissance

L'upcycling peut aussi s'adapter aux textiles. La pratique est même très tendance et nombreuses sont les enseignes qui commencent à s'y intéresser. Pour s'y essayer, il est notamment possible de transformer un vieux t-shirt abimé en sac en tissu, et de transformer toutes sortes de pièces devenues trop petites ou démodées de manière à faire évoluer leur styles et fonctionnalités. On peut même upcycler de vieux jeans ! En les découpant, des jeans troués peuvent facilement se transformer en jupes ou bien en shorts, mais aussi en sacs munis de pochettes de rangement. En assemblant les chutes de jeans, on peut les changer en housses prêtes à recouvrir des coussins ou toutes sortes d'objets : laissez parler votre créativité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.