Réduire sa consommation d'eau : quels impacts ?

Chargement en cours
Réduire sa consommation d'eau, c'est aussi réaliser un geste éco-citoyen.
Réduire sa consommation d'eau, c'est aussi réaliser un geste éco-citoyen.
1/2
© Adobe Stock, asferico

L'eau est un élément précieux dont on ne peut se passer et une ressource qui se raréfie. Preuve en est, certains pays comme la Jordanie rationnent leurs habitants. En France, si la majorité des citoyens sont convaincus qu'il est nécessaire de réduire leur consommation d'eau, savent-ils réellement pourquoi ? Et vous ?

État des lieux : l'eau, ressource naturelle limitée

Notre planète bleue est composée à plus de 70% d'eau. Or, comme l'explique le Centre d'information sur l'eau, 0,7% seulement est de l'eau douce disponible, et sa consommation dans le monde a été multipliée par six au cours du XXe siècle. Une croissance qui est variable d'un pays à un autre.

Problème : si sa consommation a augmenté, l'eau disponible reste la même pour une population qui s'accroît. Réduire sa consommation d'eau se mue donc en un geste éco-citoyen.

Réduire sa consommation d'eau pour éviter d'en perdre

Une grande consommation d'eau inutile engendre la perte immense d'une ressource qui pourrait être utile par ailleurs. Ces millions de litres perdus sont malheureusement dus aux mauvais comportements et habitudes de consommation. Il est possible de modifier ses propres pratiques et de devenir responsable de l'eau que l'on utilise. En agissant chacun à son échelle et en multipliant les gestes responsables, l'impact sera plus important et il sera possible, chaque jour, de réaliser des économies non négligeables qui soulageront la planète. Par exemple, un reste de thé ou de café peut être versé dans les plantes pour les abreuver plutôt que d'ouvrir le robinet, idem pour l'eau servant au nettoyage des légumes.

Dites-vous que l'addition d'actes au quotidien peuvent éviter la perte d'une quantité d'eau considérable !

Ne pas associer des produits dangereux à l'eau potable pour préserver l'environnement

Les eaux usées rejetées dans nos canalisations subissent un traitement avant d'être rejetées dans le milieu naturel : elles sont stockées, acheminées puis dépolluées par les stations d'épuration. Même si ces eaux sont efficacement nettoyées, certains produits ne doivent pas être versés conjointement à l'eau du robinet dans les canalisations car certaines traces peuvent subsister et perdurer dans l'environnement. Ainsi, il est interdit de verser des produits polluants dans les toilettes ou les éviers, des restes de désherbants, d'engrais, d'essence, de peinture, de vernis, mais aussi de médicaments. Il existe d'autres moyens de collecter ces déchets ! Ainsi, suivre correctement ces règles et ne pas faire couler le robinet pour faire disparaître rapidement des produits polluants contribuera fortement à la préservation de l'environnement.

Réduire sa consommation d'eau pour réduire ses factures

Le besoin en eau est quotidien, mais il est possible de modérer sa consommation et de ne pas ouvrir les robinets à chaque automatisme. Il existe des solutions simples à mettre en place pour réduire son utilisation d'eau au quotidien, limiter sa déperdition et donc réaliser des économies :

• Prenez des douches en réduisant le temps passé sous l'eau.

• Remplacez votre pommeau de douche par un pommeau à économie d'eau et placez des limiteurs de débit sur vos robinets.

• Installez des toilettes avec une double chasse d'eau.

• Mettez en place un récupérateur d'eau pour arroser le jardin.

• Disposez un minuteur d'arrosage manuel...

Et vous, que mettez-vous en place au quotidien pour réduire votre consommation d'eau ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.