Quelles règles d'or pour adopter une décoration écolo chez soi ?

Chargement en cours
En plus d'être écolo et durables, les vieux meubles vintage créent une déco ultra tendance.
En plus d'être écolo et durables, les vieux meubles vintage créent une déco ultra tendance.
1/2
© Adobe Stock, FollowTheFlow

L'heure est à l'upcycling et à la récupération. Voici 5 pistes à suivre pour adopter une déco durable et responsable.

Fini la surenchère et les achats compulsifs. Dans un monde qui étouffe sous le poids des déchets facilement évitables, la déco passe elle aussi en mode résiliente. Pour le bien de la planète, on opte pour une déco aussi belle que design et respectueuse de l'environnement.

Le seconde main, la base

Quand on veut réduire son empreinte carbone, le seconde main est souvent une bonne option. Favoriser l'économie circulaire limite la fabrication de nouveaux objets qui a un impact sur la planète. Entre les sites de vente en ligne, les brocantes, les amis et la famille, il est facile de faire le plein d'objets et de meubles anciens avec un petit budget et en apportant un supplément d'âme aux intérieurs ! L'atout supplémentaire : ils sont aussi moins polluants. Les composés organiques volatils (COV) généralement présents dans le mobilier, les objets, les tissus d'ameublement se dispersent avec le temps.

Se mettre à l'upcycling

Après les achats de seconde main, le recyclage et les réparations font partie des gestes essentiels pour se créer une déco personnalisée et écolo. On repeint une vieille commode, on construit une table basse avec des palettes, on transforme en objet déco de vieilles assiettes en porcelaine surannée... Une déco écolo est une déco durable qui traverse les époques sans prendre une ride ou presque. Avec un peu d'imagination, l'upcycling est à la portée de toutes et offrir une nouvelle jeunesse à ses meubles devient un jeu d'enfants.

Choisir des marques durables

Comme en mode, pour la déco mieux vaut peu de jolies pièces de belle fabrique plutôt qu'une accumulation d'objets de plus basse qualité et surtout fabriqués à l'autre bout du monde dans des conditions déplorables. On devient "consomm'actrice" jusque dans sa déco et on opte pour des meubles fabriqués dans de beaux matériaux, faits pour durer. Certaines marques se sont spécialisées dans la fabrication étique avec des matières premières sourcées, travaillées dans de bonnes conditions, respectueuses aussi bien de la planète que des employés.

Ne pas oublier les peintures écolo

Le problème des revêtements muraux, mais également pour le sol, c'est qu'ils contiennent des composés chimiques qui se retrouvent facilement dans l'atmosphère. Opter pour des peintures naturelles, écologiques, mais aussi du papier peint et des revêtements de sol non toxique et sans COV, c'est contribuer à créer chez soi un air plus sain. On n'oublie pas, peinture écolo ou non, d'aérer deux fois par jour pendant 10 mn.

Le bois, le matériau roi

Le bois a plus d'un atout pour notre déco. C'est un matériau naturel, durable, un bon isolement, il donne une touche cosy et chaleureuse à nos intérieurs. Pour faire le bon choix, on préfère du bois massif et on oublie tout ce qui est contreplaqué ou bois collé. On fait également attention à son origine, on se méfie des bois exotiques qui ont pu être cultivés dans des conditions douteuses et on opte pour du bois issu de forêts éco-gérées. L'éco-design a tout pour répondre à nos nouvelles envies de déco responsable. On ne va pas se priver !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.