Pourquoi est-ce important d'acheter des fruits et légumes de saison ?

Chargement en cours
Rien de plus gourmand que de bonnes fraises gorgées de soleil et cultivées dans le respect des saisons.
Rien de plus gourmand que de bonnes fraises gorgées de soleil et cultivées dans le respect des saisons.
1/2
© Adobe Stock, spyrakot

Manger de saison a plus d'un avantage pour vous et pour la planète. Voici 6 bonnes raisons de remettre au menu des fruits et légumes de saison.

S'il est recommandé de manger cinq fruits et légumes par jour pour rester en forme et en bonne santé, il est aussi conseillé de préférer les végétaux de saison. Respecter le rythme de la nature n'est pas uniquement un geste écolo, cela vous permet aussi de faire le plein de saveurs et de nutriments.

Les bons nutriments au bon moment

La nature est bien faite, elle nous apporte ce dont on a besoin au bon moment. En hiver, les fruits et légumes sont riches en minéraux et nutriments (choux, poireaux, kiwi), les agrumes en vitamine C. Ils vous aident à lutter contre les infections hivernales. Les variétés d'été quant à elles (tomates, concombre, melon) sont plus riches en eau pour répondre à vos besoins hydriques quand les températures grimpent.

Des fruits et légumes plus riches

Les fruits et légumes de saison sont cultivés en pleine terre, ont mûri au soleil. Ils sont généralement plus riches en vitamines et minéraux que les fruits et légumes hors saison cultivés sous serre, cueillis avant maturité et qui mûrissent généralement pendant le transport. Par ailleurs, pour arriver frais à destination ils sont conservés en chambre froide ce qui altère leur valeur nutritionnelle. D'où l'importance de consommer de saison et local pour limiter les temps de transport et préserver leurs atouts nutritionnels.

Moins de pesticides

Hors saisons, les fruits et légumes nécessitent un grand nombre de produits chimiques (engrais, pesticides, fertilisants, antigels) pour favoriser la pousse, compenser le manque de soleil, le manque de nutriments du sol... S'ils sont cultivés à l'autre bout du monde, les normes phytosanitaires ne sont pas nécessairement les mêmes qu'en Europe avec des risques de surdosage. Respecter la saisonnalité des fruits et légumes est un acte citoyen pour la santé, la Terre et les papilles.

Le plein de saveurs

Une fraise ou une tomate arrivée à maturité sous le soleil et non sous serre ou pendant le transport n'aura pas les mêmes qualités gustatives qu'un fruit cultivé hors saison. Les fruits et légumes de saison ont le temps de développer leurs saveurs de façon naturelle, ce qui fait toute la différence !

Réduire son empreinte carbone

Manger de saison est aussi un moyen de réduire son bilan carbone car cela signifie généralement produire sur place. Les fruits et légumes cultivés hors saison sont des produits sous serre (un désastre écologique) en France ou à l'étranger. En plus du coût environnemental de la culture, il faut ajouter le coût du transport (en avion, en bateau). En privilégiant les fruits et légumes de saison, vous évitez les stockages et les voyages trop longs et limitez l'impact carbone de votre assiette.

Ils sont moins chers

Une tomate ou une fraise cultivée à l'autre bout du monde en plein mois de décembre présentera un coût de production plus important que si elle avait été cultivée dans le respect du calendrier de saisonnalité. C'est pourquoi les fruits et légumes de saison sont généralement moins chers que leur pendant hors saison.

Manger de saison a tout bon ! En respectant le calendrier des saisonnalités vous faites un geste pour votre santé, l'environnement, vos papilles et votre porte-monnaie. Il n'y a plus qu'à jeter un oeil au calendrier de la saison (www.mangerbouger.fr et sur le compte Instagram de @clairesophiepissenlit)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.