Pause café : comment la rendre plus écologique ?

Chargement en cours
Selon une étude de l'IFOP, un Français sur deux commence sa journée de travail par un café.
Selon une étude de l'IFOP, un Français sur deux commence sa journée de travail par un café.
1/2
© Adobe Stock, Djile

Prendre une pause café, c'est bien. De façon écologique, c'est mieux. Voici nos conseils pour rendre ce moment de détente entre collègues totalement green.

À ce jour, de plus en plus d'initiatives se mettent en place dans le but de réduire notre empreinte écologique. Consommer de manière plus saine, ce n'est pas seulement consommer bio, mais également passer par le commerce équitable. Ainsi, si le mieux consommer s'installe dans le cercle privé, cela doit se faire aussi au travail. Par conséquent, il est nécessaire de rendre sa pause café écologique.

Dites stop au plastique

Le constat concernant le plastique est alarmant selon les informations de Greenpeace : "Chaque minute, l'équivalent d'un camion poubelle de plastique est déversé dans l'océan. Ces dix dernières années, dans le monde, l'industrie a produit plus de plastiques que durant les 100 années précédentes. Nous produisons en moyenne 300 millions de tonnes de déchets plastiques par an et on estime qu'entre 8 et 12 millions de tonnes finissent dans nos océans". Maintenant, il faut agir, car "entre 60 et 80 % des débris marins sont d'origine terrestre". Aussi, les "débris plastiques sont ingérés par les oiseaux, poissons et mammifères marins. Ainsi, de nombreux animaux ont été retrouvés morts, le ventre remplis de bouchons de bouteilles, de morceaux de briquets, de ballons..."

Alors exit les gobelets en plastique qu'offre la machine ! Adoptez une gourde isotherme, ou rapportez une tasse de votre domicile, en n'oubliant pas la petite cuillère pour ceux qui ajoutent une touche de sucre à leur café. Car avoir une tasse, c'est bien, mais continuer à se servir de la touillette en plastique rend cette pause moins écologique. Et n'oubliez pas de vous munir de votre produit vaisselle, ainsi que de votre éponge.

Aussi, vous pouvez opter pour des gobelets recyclables, biodégradables et compostables. Mais comment les reconnaître ? C'est très simple, référez-vous aux pictogrammes. Le logo recyclage, indique que ce dernier est à jeter dans les poubelles de recyclage. Celui qui concerne les produits biodégradables précisera que le produit se dégradera naturellement sous l'action d'organismes comme des bactéries ou des champignons. Enfin, un produit compostable, s'il est toujours biodégradable doit, selon la norme européenne, se dégrader sans effet néfaste pour l'environnement "et se transformer en fertilisant pour les plantes", indique le site coffee-webstore.com.

Un café oui, mais bio et équitable

Le Parisien rapporte : "19m² de forêt sont déboisés en moyenne pour satisfaire la consommation annuelle de café d'un Français, a estimé l'association l'Envol vert en 2018. Le Basic (Bureau d'analyse sociétale pour une information citoyenne) dénonce, de son côté, l'utilisation de produits chimiques pour prévenir les maladies des caféiers. Mais les millions de producteurs de café souffrent également de la sous-rémunération de leur production, au profit d'une poignée de distributeurs et de torréfacteurs qui se partagent le marché". En conséquence, il est urgent de changer son mode de consommation. Pour choisir un café bio et équitable, référez-vous aux labels. "L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'Energie (Ademe) propose quatre labels auxquels se référer : Agriculture biologique, UTZ certified, Rainforest Alliance et Fairtrade Max Havelaar", indique Le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.