Pâques en famille : 5 règles pour rester écolo

Chargement en cours
Les fêtes de Pâques sont l'occasion de se retrouver en famille.
Les fêtes de Pâques sont l'occasion de se retrouver en famille.
1/2
© Adobe Stock, deagreez

Les fêtes de Pâques sont l'occasion de se retrouver en famille ou entre amis autour d'un bon repas et de beaucoup de chocolats. Mais elles ne sont en général pas la meilleure occasion de réduire ses déchets... Cette année, conciliez "festivités" et "éco-responsabilité" grâce à 5 astuces faciles à mettre en place.

Préparer un menu plus écologique

C'est le moment d'innover et de troquer le traditionnel agneau de Pâques contre une recette plus écologique. En effet, l'élevage des animaux pour leur viande est l'une des pratiques les plus polluantes de l'agriculture. La viande d'agneau ne déroge pas à la règle et est même plus polluante que l'élevage bovin avec jusqu'à 40 kg de CO2 par kg de viande, contre une vingtaine pour le boeuf dans le pire des cas. Il est alors possible de préférer une viande à l'impact écologique plus faible comme la volaille ou, si l'on tient au traditionnel agneau, s'assurer de choisir une viande de qualité issue d'une filière d'élevage respectueuse de l'environnement. Pour ceux qui n'ont pas peur de bousculer les traditions, autant jouer le jeu à fond en proposant un menu 100% végétarien ou vegan dont l'impact sera très limité.

Éviter le gaspillage alimentaire

Qui dit repas de Pâques, dit repas de fête ! Et souvent, on a tendance à prévoir toujours trop de nourriture pour régaler nos convives. Pour éviter le gaspillage alimentaire, il convient de bien mesurer les portions et de cuisiner des plats qui peuvent se garder quelques jours ou bien se congeler.

Choisir du chocolat bio et équitable

Sans chocolat, Pâques ne serait pas vraiment Pâques... Et si vous avez déjà choisi de sortir des sentiers battus en proposant un autre plat que l'agneau, pas question de se priver de chocolat ! Mais cette année, les cloches, lapins, oeufs, poules et autres animaux seront éco-responsables. Plutôt que la quantité, vous pouvez alors privilégier la qualité en achetant des chocolats bio et équitables. Une bonne façon de s'assurer que le producteur reçoit une juste rémunération, que la culture exploitée évite la déforestation et la pollution, et de bénéficier d'un produit de qualité.

Opter pour une déco de Pâques recyclée

Internet regorge d'idées de déco "fait maison" et les inspirations pour Pâques qui utilisent des matériaux recyclés ne manquent pas. Vous avez prévu de cuisiner une omelette ce soir ? N'oubliez pas de garder de côté les coquilles d'oeufs, elles pourront vous servir à créer une déco originale et vos enfants seront ravis de mettre la main à la pâte en les peignant. Aussi, pour les adeptes de la décoration des vitres aux motifs printaniers à partager avec l'extérieur, la peinture au blanc de Meudon est la solution ! Composé principalement d'argile et de carbonate de calcium, le blanc de Meudon est 100% naturel et écologique. Et pour nettoyer après les festivités, tout part grâce à une simple éponge imbibée d'eau.

Organiser une chasse aux oeufs zéro déchet

Plutôt que de multiplier les emballages pour cacher les chocolats de votre chasse aux oeufs, pourquoi ne pas opter pour des petits sujets en bois que vous pouvez réutiliser année après année ? Chaque objet pourra ensuite être échangé contre un gâteau ou des chocolats, et l'activité familiale promet d'être tout aussi palpitante !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.