Mangeoire à oiseaux : 5 idées DIY de récupération

Chargement en cours
En utilisant du bois, il est facile de confectionner une mangeoire de rêve pour les oiseaux.
En utilisant du bois, il est facile de confectionner une mangeoire de rêve pour les oiseaux.
1/2
© Adobe Stock, mikhasik

En toutes saisons, les oiseaux enchantent nos jardins et balcons de leur doux chant. Si ces adorables petites bêtes y viennent, c'est surtout pour combattre la raréfaction de la nourriture et trouver des sites de nidification. Faire un beau geste est à portée de main de chacun. Il est facile de fabriquer soi-même une mangeoire, avec du matériel recyclé ou de récupération, où tous leurs mets favoris y seront déposés (graines, baies, fruits secs, miettes de pain, et caetera). Voici cinq astuces de bricolage rapide pour confectionner une auge qui les rendra heureux... et repus !

Une seconde vie pour la bouteille en plastique

Avec de la volonté et de l'imagination, une mangeoire peut naître de la réutilisation de nombreux produits. Pour un ménage zéro déchet et pour faire plaisir aux créatures ailées, il est possible de réutiliser les bouteilles en verre comme en plastique (eau, lait, jus de fruits, yaourt à boire et autres) à cette occasion. Quel que soit le matériau du contenant choisi, s'il ne contenait pas de l'eau, il est nécessaire de le laver au robinet puis de le laisser sécher. Si de l'alcool ou du liquide gazéifié était présent, il est aussi possible de les désinfecter à l'eau bouillante avant utilisation. Ensuite viennent les manipulations ! Pour du plastique, la bouteille est à accrocher à la verticale à un arbre en faisant un trou dans le bouchon bien fermé et en y passant une ficelle rattachée à une branche, ou avec un clou à un mur. Puis, une entaille doit être effectuée sur quelques centimètres, à la façon d'un rectangle mis debout, et non sur toute la longueur pour garder sa fonction de distributeur.

Recycler le verre pour en faire une mangeoire

Dans le cas de la récupération d'une bouteille de vin, elle doit être disposée à l'envers, goulot dirigé vers le sol pour laisser s'écouler la nourriture, avec une planche de bois pour réceptionner les graines et une seconde le long de la bouteille pour la maintenir à l'aide d'une partie métallique vissée autour du fût (ou avec une troisième planche de bois percée). Selon les envies de chacun, le récipient peut être décoré avec des dessins, des collages, de la peinture non toxique, des rubans... Faites preuve d'originalité !

Un service à thé pour les oiseaux : la solution esthétique

Au lieu de laisser le service en porcelaine de Mamie prendre la poussière, il serait temps de lui trouver une utilisation. Les petites bêtes raffinées que sont les moineaux, mésanges, hirondelles, pigeons et autres sauront apprécier une tasse généreusement remplie de gourmandises. Comment l'installer ? L'opération est rapide. Il faut s'armer avant tout d'une colle extra forte pour la céramique. La tasse et la soucoupe sélectionnées vont être soudées ensemble. Il est possible de laisser le verre droit mais beaucoup le préfèrent allongé sur sa coupole pour que les aliments se déversent naturellement. Pour le suspendre, rien de plus simple que d'y glisser un cordage par l'anse ! La preuve qu'une mangeoire peut aussi être décorative.

Le choix gourmand : la réutilisation d'une orange

En plus d'être appétissant, le recyclage d'une orange apporte des couleurs pétillantes à un espace extérieur. Le petit plus ? Le travail manuel débute par un jus pressé ! Après avoir dégusté le liquide vitaminé et vidé le fruit, la moitié d'orange doit être percée de quatre trous qui accueilleront des ficelles pour la suspension, là où bon semble au bricoleur. La prochaine étape est celle du service : l'agrume est rempli avec des mélanges de fruits secs, millet, graines de tournesol ou encore arachides. Toute la mangeoire est à déguster !

Miser sur le rustique et l'authentique avec le bois

En utilisant des branches, du bois, des planches ou des cagettes en veillant à ce que les agrafes soient bien enlevées pour ne pas blesser les individus à deux pattes, il est facile de confectionner une mangeoire de rêve pour les oiseaux. Il faut un sol pour qu'il soit utilisé comme plateau repas, un toit réalisé avec deux planchettes et au minimum deux planches ou branches pour faire la liaison entre ces deux premières parties. Pour faciliter l'atterrissage des affamés, un long bout de bois fin peut être ajouté sur le devant du plateau. Si l'habitant ne veut pas suspendre le tout à un arbre ou une installation, il y a également la solution du piquet de bois sur lequel fixer le résultat. Paradis ornithologique en prévision !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.