Jardin : comment en prendre soin grâce aux engrais naturels ?

Chargement en cours
Il existe différents types d'engrais naturels.
Il existe différents types d'engrais naturels.
1/2
© iStock, Zbynek Pospisil

Le printemps est à nos portes, et avec lui la volonté de revoir fleurir son jardin. Mais pour avoir des plantes en bonne santé, il faut parfois avoir recours à des engrais. Pour éviter les versions chimiques très controversées, mieux vaut opter pour des produits naturels. Suivez le guide.

Ce n'est pas un secret, les traitements et engrais chimiques sont mauvais pour la nature. Ils polluent l'eau et la nappe phréatique, agressent la biodiversité et menacent notre santé comme celle de la planète. La solution ? Passer au naturel. Ce n'est ni plus cher ni plus compliqué, et très vite, vous ne pourrez plus vous en passer.

Les deux grands types d'engrais naturels

La première chose à faire est d'apprendre la différence entre les divers types de fertilisants naturels à utiliser pour faire fleurir votre jardin. Le premier concerne les engrais organiques : ces derniers sont issus de déchets végétaux ou animaux (épluchures de légumes, compost, crottin de cheval, etc.). Ils libèrent des composés qu'ils contiennent naturellement et qui vont fertiliser la terre, notamment en azote, en phosphates et oligo-éléments. Ils existent soit sous forme de granules solides, soit sous forme de liquide.

Le deuxième type est celui des engrais minéraux qui sont directement extraits du sol, sans subir de transformation chimique. Ils sont extrêmement concentrés et moins utilisés par les particuliers. Ils peuvent se présenter sous la forme de phosphates naturels, de guano ou encore de poudres de roche. Quel que soit le type d'engrais choisi, il vous suffit d'en disposer une petite quantité au pied de vos plantes ou de les mélanger directement à la terre au moment de faire vos plantations.

Les avantages des engrais naturels

Les fertilisants naturels ont le même impact que leur version chimique, c'est-à-dire qu'ils vont venir stimuler la croissance des plantes en leur apportant les différents nutriments et des vitamines : c'est l'alimentation des plantes, en somme ! Par ailleurs, ces engrais ont aussi un autre avantage : ils vont repousser les insectes nuisibles, qui ne viendront donc pas grignoter vos précieuses fleurs ou les feuilles de vos arbustes. Le tout avec un avantage de taille : ils ne risquent pas de polluer la planète puisqu'il s'agit exclusivement de produits naturels.

De plus, si vous avez des animaux de compagnie, cette option reste la meilleure : certains engrais chimiques peuvent être de véritables poisons pour les chiens, les chats et nos autres compagnons à quatre pattes, qui doivent donc être surveillés attentivement lorsqu'ils sont dans le jardin. Avec les engrais naturels, vous n'aurez pas ce problème.

Comment faire son engrais naturel soi-même ?

Bonne nouvelle : il n'y a rien de plus facile que d'utiliser des produits du quotidien pour fabriquer son propre engrais. C'est rentable, pratique, efficace et écologique, alors, pas de raison d'hésiter. Ainsi, pour aider vos plantes à pousser, vous pouvez mélanger à la terre du marc de café, des peaux de banane, des coquilles d'oeuf brisées en petits morceaux, du gazon coupé, l'eau de cuisson de vos légumes ou encore les épluchures de ces derniers. Par ailleurs, si vous souhaitez faire votre compost vous-même, vous pouvez sans doute demander un composteur gratuitement à la mairie de votre ville. N'hésitez pas à vous renseigner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.