Greenpeace, Goodplanet, WWF ... ces ONG écolo dans lesquelles s'engager

Chargement en cours
Fondée en 1977, Sea Sheperd se spécialise dans la défense des océans en optant pour une stratégie musclée.
Fondée en 1977, Sea Sheperd se spécialise dans la défense des océans en optant pour une stratégie musclée.
1/2
© DR, Sea Sheperd

La vie sauvage, la vie des forêts comme celle des océans, le climat et l'énergie sont tous des causes pour lesquelles se battent ces ONG. Si vous voulez agir, en faisant un don ou en devenant bénévole, voici des combattants d'exception dans lesquels s'engager avec fierté et en confiance.

Tandis que la Terre envoie maintes signaux montrant une urgence climatique, plusieurs groupements de personnes combattent pour la préserver. Ces associations, souvent devenues des références mondiales, fédèrent autour de causes importantes dites d'intérêt public. Leurs agissements, à but non lucratif, peuvent les placer en position d'acteurs et décideurs, bien qu'elles soient indépendantes de tout pouvoir économique, politique et religieux. Les bénévoles et donneurs s'unissent pour construire un avenir durable. Ces engagements sont accessibles à tous et, pour les intéressés, donnent droit à une réduction fiscale. Être présent sur le terrain est possible, sans être une obligation comme en témoigne l'immense mobilisation pour les feux de brousse en Australie.

Greenpeace et Sea Sheperd

L'implication sans faille de Greenpeace fait d'elle un des étendards de la cause écologique. Présente dans 55 pays, elle se présente comme "un réseau international d'organisations indépendantes qui agissent selon les principes de non-violence pour protéger l'environnement, la biodiversité et promouvoir la paix" et qui veut "respecter l'environnement et toutes formes de vie". Avec ses trois millions d'adhérents et 36 000 bénévoles venus de tous les continents, elle milite, entre autres, pour la révolution énergétique qui passe par la sortie du nucléaire ainsi que contre le dérèglement climatique et la déforestation. Paul Watson, membre fondateur du groupe pacifiste, a fondé sa propre ONG en 1977 : Sea Sheperd.

Le "berger de la mer" se spécialise dans la défense des océans en optant pour une stratégie musclée. La protestation ne se contente pas d'être seulement verbale mais se double d'une énergique intervention physique, rendue possible grâce à leur flotte de cinq navires. En haute mer, ils font la chasse à la pêche illicite, au braconnage, aux déchets marins et forages qualifiés de "crimes environnementaux". En 2020, deux actions d'ampleur sont menées en France, "Opération Dolphin Bycatch" pour empêcher le massacre de dauphins et "Opération Nyamba" pour défendre les tortues marines de Mayotte.

Rainforest Alliance et WWF

Disposant de son propre label certifié avec un charmant logo de grenouille, Rainforest Alliance s'impose comme un puissant soutien des productions et populations locales de soixante pays : "La certification Rainforest Alliance promeut également des conditions de vie et de travail décentes, l'égalité des sexes et l'accès à l'éducation pour les enfants des communautés agricoles". L'association est active dans la protection des terres, des cours d'eaux et certifie des plantations (café, cacao, thé et cultures de bananes). Accompagnant les cultivateurs locaux jusqu'au bout de la chaîne de production, elle assure également leurs formations. Une action complète !

Fondé par cinq hommes en 1961, le Fonds Mondial pour la Nature, autrement appelé "WWF", agit dans 100 pays et rallie 6 millions de membres. Sur tous les fronts, il entreprend des actions mesurées et basées sur des données scientifiques. Dans ses priorités se trouvent la réduction de l'empreinte écologique de l'humanité, la lutte contre l'huile de palme et la pollution plastique pour "s'assurer une utilisation soutenable des ressources naturelles afin de répondre aux besoin des générations actuelles et futures".

IFAW et One Voice

IFAW (Fonds International pour la Protection des Animaux) propose sur son site une carte du monde qui répertorie tous leurs projets avec une exposition de la problématique, des solutions adoptées et un reportage photo. Clair et pratique ! Parmi les interventions, il y a la préservation des 400 baleines franches au bord de l'extinction, la réhabilitation des éléphants au Burkina Faso avec la construction d'une nurserie et orphelinat pour éléphanteaux, l'aide apportée aux chiens abandonnés de Playa del Carmen au Mexique ou encore un accès à bas prix chez le vétérinaire pour les propriétaires les plus démunis.

Présidée par Muriel Arnal, One Voice se veut être "une seule et unique voix pour tous les êtres vivants". L'association se manifeste sur de nombreux terrains comme l'expérimentation animale, la corrida, l'utilisation de la fourrure dans la mode ou l'exploitation des animaux dans les cirques. Forte d'un travail d'investigation méticuleux, elle publie nombreux enquêtes et rapports chocs, chaque année, et dispose de son propre magazine trimestriel d'informations "Noé".

Good Planet et Les Amis de la Terre

Good Planet, association créée en 2005 et présidée par Yann Arthus-Bertrand, mène divers activités pour la sauvegarde de la planète en accompagnant les entreprises vers la voie de l'éco-responsabilité et en menant une grande campagne de sensibilisation à l'encontre de publics scolaires. Sur leur site, un calculateur de bilan carbone offre la possibilité de se rendre compte de son impact.

Les Amis de la Terre est une association loi de 1901 pour la protection de l'Homme et de l'environnement. Celle qui se revendique comme "le plus grand réseau écologiste mondial" s'attaque aux investissements des banques privées dans la crise climatique. Elle lutte également contre les essais nucléaires ainsi que l'obsolescence programmée.

Bird Life et Wild Life Conservation Society

Pour venir en aide aux espèces ailées menacées a été créée l'association suisse Bird Life Wild Life. Désormais à portée internationale, elle réunit 67 000 protecteurs de la nature et des oiseaux. Parmi d'autres agissements, elle veille à la bonne migration des bipèdes.

La Wild Conservation Society, elle, se démène pour la santé et l'aide aux animaux sauvages en mettant la science au coeur de leurs principes. Mission institutionnelle lancée depuis la création de la fondation de la Société Zoologique de New York, en 1895, elle officie maintenant à travers le monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.