Comment acheter sur Internet tout en préservant l'environnement ?

Chargement en cours
Les achats en ligne ne sont pas sans conséquences pour la planète.
Les achats en ligne ne sont pas sans conséquences pour la planète.
1/2
© Adobe Stock, lukszczepanski

Largement adopté par les Français depuis quelques années, le e-commerce connait un nouvel essor depuis la crise de la Covid-19, et les confinements qu'elle a induits. Cependant, ce mode de consommation a un impact non négligeable sur l'environnement. Comment faire en sorte que les achats en ligne soient les plus écologiques possibles ?

Si le secteur du e-commerce est largement occupé par des géants comme Amazon, il permet aussi à des artisans et de petits entrepreneurs de vendre leurs produits à plus de monde. Pour les consommateurs, il offre la possibilité d'avoir plus de choix et de diminuer les déplacements. Alors, que reproche-t-on à ce mode de consommation et comment y remédier ?

Livraisons : comment diminuer leur impact écologique ?

Le premier problème des achats en ligne vis-à-vis de l'environnement concerne les livraisons, dont le nombre déjà conséquent augmente largement en raison des retours. Selon France Nature Environnement, 25% des commandes doivent être livrées une deuxième fois à domicile à cause d'une absence, et 20 à 30% des produits sont retournés en boutique. Pour préserver la planète en achetant en ligne, mieux vaut être sûr d'être là au moment du passage du livreur, ou choisir la livraison en point relais. Pour éviter les retours, l'idéal reste d'éviter les achats compulsifs. Consultez attentivement les informations des produits avant de les acheter, mais aussi les guides des tailles des vêtements !

Suremballage : comment l'éviter côté consommateur ?

Les produits achetés sur Internet sont souvent suremballés, et parfois conditionnés dans des cartons beaucoup trop grands, qui prennent de la place dans les camions de livraison. Si les consommateurs ont rarement le choix de l'emballage de leur produit, ils peuvent regrouper leurs achats à un même vendeur pour diminuer le nombre de cartons, mais aussi de livraisons. Le suremballage concerne plus les grands groupes que les petits commerçants. Mieux vaut donc acheter sur de petits sites de e-commerce et privilégier les entreprises sensibles au zéro déchet et au recyclage.

Surconsommation : bien réfléchir avant d'acheter !

Les promotions récurrentes, les publicités mais aussi les abonnements et les options premium permettant de se faire livrer gratuitement à volonté sont faits pour inciter à l'achat. Mais avez-vous réellement besoin de faire un nouvel achat, qui plus est via Internet ? Avant de sortir votre carte bancaire, il est essentiel de vous poser ce type de questions. Pour être moins tenté par des achats non nécessaires, vous pouvez aussi installer un bloqueur de publicité sur votre PC ou votre smartphone.

Par ailleurs, n'oubliez pas le marché de la seconde main ! En effet, cet équipement électroménager que vous convoitez est peut-être revendu par un particulier près de chez vous. Outre l'achat de proximité, n'oubliez pas non plus la location et l'emprunt. Pour les produits culturels par exemple, il est préférable, pour la planète, de passer par une médiathèque ou une bibliothèque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.