Clean Challenge : tout sur les opérations citoyennes de nettoyage urbaines

Chargement en cours
Petits et grands se retrouvent pour une action solidaire et pédagogique qui redonne de l'éclat à leur quartier.
Petits et grands se retrouvent pour une action solidaire et pédagogique qui redonne de l'éclat à leur quartier.
1/2
© Adobe Stock, Viacheslav Iakobchuk

Le concours de nettoyage urbain "clean challenge" invite les quartiers de France à se défier pour ramasser le plus de détritus possible. Cette initiative a été lancée en 2019 par Hind Ayadi et l'association Espoir et Création. Découvrez tout sur ce phénomène qui redonne de l'éclat aux cités en fédérant les petits et les grands.

Voilà un défi qui a du sens. Différents quartiers de France s'affrontent dans un défi écologique et citoyen. Le #CleanChallenge a investi les cités pour nettoyer le plus de déchets possibles dans un laps de temps de 1h30. Petits et grands répondent à l'appel lancé par une autre cité par réseau social interposé. C'est comme ça en France que Garges-lès-Gonesse a, par exemple, pu défier la cité marseillaise de la Busserine.

Un phénomène qui ne cesse de conquérir

Le défi #MaCitéVaBriller, qui fête son premier anniversaire, est un succès partout en France (Saint-Denis, Roubaix, Marseille, etc). Le Parisien comptabilisait une soixantaine de quartiers en septembre 2019. Le défi du clean challenge a été fondé à Garges-lès-Gonesse cette même année par l'association Espoir et Création, avec à sa tête la cofondatrice Hind Ayadi. Depuis c'est une vague verte qui s'abat sur les habitants de cité. Beaucoup de jeunes se rassemblent pour remplir le plus de sacs poubelles sous la vigilance d'adultes.

Solidarité et pédagogie maximale

À titre d'exemple dans une vidéo de France 2 du 27 août 2019, les consignes d'un responsable précisent à l'assemblée de jeunes lui faisant face : "On n'est pas dans un quartier où il y a des seringues, mais si jamais vous en trouvez, personne ne touche." Une fois bien encadrés, les participants du quartier courent à la chasse aux détritus. Le quartier phocéen de la Busserine a pu de cette manière remplir des sacs poubelles pour 4200 litres. Une méthode efficace pour un événement qui rallie, fait du bien localement et qui remet de la vie dans son quartier.

Le dépassement de soi au service de la communauté

Hind Ayadi estime que "ça a fonctionné en utilisant les mêmes codes qu'eux. Ils se défient tout le temps, pour tout et n'importe quoi, parfois pour des jeux dangereux". En utilisant cette logique, elle met à profit l'énergie des jeunes pour mettre un coup de propre dans des zones où les détritus peuvent s'amasser. Au-delà de l'aspect écologique, c'est la dimension pédagogique qui importe aussi beaucoup dans cette démarche. Se rendre compte du passage de l'homme et de l'importance d'être un lieu sain. Les enfants ou jeunes adultes prennent alors conscience de ces petits gestes au quotidien, en faisant ce gros geste le temps d'une fois, au moins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.