Smartphone : 5 bonnes pratiques pour booster l'autonomie de la batterie

Chargement en cours
Selon une étude publiée en 2017 par la plateforme de recyclage de téléphones mobiles  Volpy , 23% des Français n'éteignent jamais leur smartphone.
Selon une étude publiée en 2017 par la plateforme de recyclage de téléphones mobiles Volpy, 23% des Français n'éteignent jamais leur smartphone.
1/2
© Adobe Stock, Mirko

Alors que les constructeurs rivalisent d'ingéniosité pour concevoir des batteries toujours plus performantes, 44% des Français citent le manque d'autonomie comme sujet de mécontentement selon une étude de l'UFC-Que Choisir, réalisée en 2018. Voici 5 astuces pour préserver la puissance de notre smartphone.

Il est devenu au fil du temps un prolongement de nous-même. Chaque jour nous le sollicitons : pour effectuer une simple recherche, streamer une vidéo, écouter de la musique, regarder des films ou jouer à des jeux en réseau. Autant de pratiques énergivores qui mettent son endurance à rude épreuve. Alors, pour épargner un temps soi peu quelques heures de batterie, un seul réflexe : supprimer le superflu.

Réduire la luminosité de l'écran

Plus l'affichage est lumineux, plus il consomme d'énergie. Affiché de manière récurrente, un fond d'écran avec une photo de vacances ensoleillées sollicite plus de lumière qu'un ciel étoilé. Alors n'hésitez pas à trouver le bon équilibre entre confort d'utilisation et gestion de la batterie. Vous pouvez aussi privilégier des écrans plus fins utilisant la technologie OLED qui ne nécessite pas beaucoup d'éclairage.

Fermer les applications inutilisées

Nous n'en avons pas forcément conscience mais certaines applications fonctionnent en continu même si nous ne les utilisons pas. Comme par exemple Facebook ou Twitter. Ces dernières réalisent une mise à jour automatique et consomment par conséquent de l'énergie. En vérifiant l'utilisation des données dans les paramètres de votre téléphone, vous pourrez limiter l'utilisation de certaines applications et réduire votre consommation énergétique.

Désactiver le GPS

Nous n'avons pas besoin d'être localisé en permanence, notamment lorsque nous sommes en déplacement. Activer la fonction GPS uniquement lorsque c'est nécessaire et la désactiver ensuite permet de réaliser une économie d'énergie substantielle. À titre d'exemple, la consommation internet Waze pour 10 heures de trajet est d'environ 60 Mo de données mobiles, idem pour les utilisateurs de Google Maps. Ce qui représente tout de même plus de dix heures passées sur une messagerie instantanée selon le site Capitaine Forfait.

Couper les connexions inutiles

Pratiques pour surfer sur la toile ou pour échanger des données avec les appareils compatibles autour de vous, certaines connexions vident votre batterie. N'hésitez pas à les éteindre lorsque vous n'en avez pas besoin. C'est le cas du Wi-Fi et du Bluetooth. Ces fonctions sollicitent votre smartphone pour rien, puisque ce dernier signale sa présence en continu pour trouver des appareils Bluetooth ou des points d'accès Wi-Fi à proximité.

Activez le mode économie d'énergie

Pour améliorer l'autonomie de votre batterie sans y penser : activer le mode économie d'énergie est une alternative. De cette façon votre smartphone bloque la mise à jour des applications et interrompt l'utilisation du GPS lorsque votre écran est éteint. Vous gardez la main sur votre appareil et préservez votre batterie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.