Cloud : comment gérer son espace de stockage ?

Chargement en cours
Le stockage en ligne ? C'est très pratique. Mais attention à ne pas surcharger votre Cloud.
Le stockage en ligne ? C'est très pratique. Mais attention à ne pas surcharger votre Cloud.
1/2
© Adobe Stock, ra2 studio
A lire aussi

À l'heure du tout numérique, et alors que la dématérialisation s'impose, les services de stockage en ligne se multiplient. Pratique et facile à prendre en main, le Cloud, qu'il soit gratuit ou payant, se substitue petit à petit aux disques durs et autres clés USB. Mais comment bien gérer cet espace de stockage de données en ligne ? Voici quelques conseils pour mieux gérer votre Cloud.

Le Cloud : qu'est-ce que c'est ?

Pour expliquer ce qu'est le Cloud, il faut commencer par traduire ce terme, qui signifie "nuage" en anglais. Comme son nom l'indique, le Cloud est léger, et offre la possibilité de stocker vos données en ligne sans encombrer la mémoire de votre ordinateur, se substituant à l'usage d'un disque dur externe. En clair, ce n'est plus chez soi mais dans de gigantesques data centers qu'on archive ses données. On peut tout y stocker : documents textes, photos, vidéos, musique et l'ensemble des différents fichiers qu'on possède habituellement dans un ordinateur.

Aujourd'hui, le Cloud n'est plus réservé qu'aux utilisateurs d'ordinateurs. Si vous possédez un smartphone, vous avez certainement accès au Cloud de son fabricant, de votre opérateur ou bien de la marque qui a produit le système d'exploitation de votre téléphone. Une possibilité de stockage particulièrement séduisante lorsqu'on a un appareil qui possède une mémoire interne limitée, et qui permet notamment de récupérer ses données à la suite d'un vol ou de la perte de son smartphone. Mais quel que soit l'usage que l'on fait du Cloud, il faut prendre garde : si le Cloud semble virtuel, sa capacité de stockage n'est pas infinie, et il faut faire attention à ne pas le surcharger inutilement.

Ne stockez pas vos photos et vidéos trop longtemps sur le Cloud

Si le Cloud est plutôt fiable et sécurisé, mieux vaut néanmoins se reposer sur des supports physiques pour les fichiers les plus lourds tels que les photos ou les vidéos. D'une part, celles-ci occupent un espace important, et d'autre part, un Cloud sera toujours plus vulnérable aux attaques malveillantes qu'un disque dur externe ou une clé USB. Régulièrement, inspectez votre Cloud à la recherche des fichiers les plus volumineux et les plus anciens et enregistrez-les sur des supports physiques afin de libérer de l'espace en ligne et de les sécuriser d'une façon plus définitive.

Pensez à trier les applications qui utilisent le Cloud

Beaucoup d'applications stockent des données sur le Cloud, et lorsqu'on ne les utilise pas régulièrement, on a tendance à oublier qu'elles sont présentes dans nos téléphones. De ce fait, mieux vaut régulièrement contrôler les paramètres de stockage de celles-ci et supprimer celles dont vous n'avez pas l'utilité. Avec cette méthode, vous libérerez votre Cloud d'un espace qui est moins visible que celui dans lequel vous stocker vos fichiers et qu'il est facile d'oublier.

Le courrier électronique encombre le Cloud

Où sont stockées les pièces jointes de vos e-mails ? Toutes les photos, vidéos et autres documents que vous envoyez ou recevez sont automatiquement archivés en ligne, dans un Cloud. Si votre Cloud est encombré et qu'il est lié à votre adresse e-mail, pensez à vérifier que votre boîte de réception n'est pas surchargée de courriels contenant des fichiers volumineux, et n'hésitez pas à supprimer les mails dont vous n'avez plus besoin.

Enfin, pour toute opération de nettoyage de votre Cloud, prenez soin de conclure par un vidage systématique de la corbeille. Car les données qui y sont placées sont elles aussi archivées sur le Cloud jusqu'à suppression définitive.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.