Assistant vocal : comment ça fonctionne ?

Chargement en cours
Presque tous les smartphones disposent d'un assistant vocal.
Presque tous les smartphones disposent d'un assistant vocal.
1/2
© Adobe Stock, Paolese
A lire aussi

Ils s'appellent Siri, Google Assistant, Alexa, et sont présents sur vos smartphones comme sur vos enceintes connectées. Depuis quelques années, les assistants vocaux se sont fait une place dans nos habitudes. Mais leur fonctionnement reste encore obscur pour plus d'une personne. Mode d'emploi pour mieux s'y retrouver.

Les assistants vocaux ne datent pas d'hier, puisqu'ils sont entrés dans nos vies en 2011, lorsqu'Apple a présenté au grand public Siri, la grande nouveauté de son iPhone 4S. En une simple commande vocale, il était désormais possible de lire ou dicter un sms, faire une recherche sur le web ou lancer une application. Véritable révolution de l'époque, l'assistant vocal a remporté un succès pourtant mitigé, car son fonctionnement était assez aléatoire et que les utilisateurs se trouvaient parfois un peu bêtes à parler à leur appareil.

Une technologie qui a explosé en 2017

Il faudra au final attendre quelques années pour voir les assistants vocaux se développer. Sur les smartphones, dans un premier temps : en 2017, c'est au tour de Google d'installer un logiciel similaire sur les téléphones Android. Ici, pas de "Dis, Siri", mais un "Ok Google" qui fonctionne exactement sur le même principe. Peu après, les premières enceintes intelligentes font leur apparition : Google Home ou encore Alexa, la création signée Amazon, trouvent désormais leur place dans de plus en plus de foyers. Elles sont désormais le cadeau high-tech par excellence.

Il faut dire que les assistants vocaux ont gagné en fluidité et en rapidité. Ils permettent désormais de réaliser des tâches plus complexes. Outre les classiques recherches en ligne, ils peuvent aussi gérer vos playlists, allumer ou éteindre lumières et télévision, lancer des réveils ou des alarmes, ajouter des événements à votre calendrier, ou même vous raconter une blague, sur simple commande vocale.

Des appareils toujours en éveil

Si leur utilisation est relativement simple, cela ne signifie pas que leur fonctionnement l'est autant. Les assistants vocaux opèrent grâce à de nombreuses technologies, à commencer par une écoute passive. Ils doivent en effet être en éveil permanent afin de pouvoir être activés à la moindre commande vocale... Ce qui signifie que parfois, ils vont aussi se déclencher sans avoir été sollicités.

Ensuite, l'intelligence artificielle doit analyser la demande de l'utilisateur. Une technologie vocale de reconnaissance des mots va retranscrire votre demande, l'analyser, et l'assistant vocal activera les opérations nécessaires pour répondre à votre demande. L'idéal pour avoir une réaction efficace : parler de manière claire, précise, et surtout concise. Votre assistant vocal n'a pas besoin de "s'il vous plaît" et de "merci", qui représentent pour lui des mots en plus à analyser, sans que ces derniers ne soient utiles.

À l'heure actuelle, les assistants vocaux comprennent en moyenne 90% des requêtes des utilisateurs, et les constructeurs ont pour objectif de dépasser le cap des 95% courant 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.