Gomorra, Tokyo Vice... 10 livres qui transportent au coeur de la mafia

  • info
  • photos
Mafia : un seul mot pour beaucoup de frissons. Journalistes, locaux ou tout bonnement ancien membre d'une des organisations, ces auteurs emmènent le lecteur dans l'impressionnant et sans pitié mécanisme de ces groupes obscurs qui s'étendent sur tous les territoires et tous les secteurs d'activité... comme une pieuvre. Dix ouvrages pour tenter de mieux cerner les mafiosi !
Chargement en cours
"Pablo Escobar, mon père" de Juan Pablo Escobar
"Pablo Escobar, mon père" de Juan Pablo Escobar
Si le terme utilisé n'est pas le même pour l'Amérique du Sud, les cartels fonctionnent comme les mafias. Ces dernières années, l'illustre narcotrafiquant a été au coeur d'une vague de réutilisation de son histoire : films, séries, livres... À la grande tristesse des Colombiens, Pablo Escobar est presque devenu un symbole "branché". Surfant sur cette mode mais ne cherchant pas à dresser un portrait lisse de son père, Escobar Junior conte "le portrait et l'intimité d'un homme tout en contradiction : généreux, père de famille aimant, mais aussi capable d'une violence et d'une cruauté inouïes, il fut tantôt célébré comme un Robin des Bois, tantôt craint comme le chef impitoyable du Cartel de Medellín". "Pablo Escobar, mon père" de Juan Pablo Escobar aux éditions J'ai Lu. 480 pages, 7€60.
7/10
Elodie Falco

Vos réactions doivent respecter nos CGU.