10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur le naufrage du Titanic

  • info
  • photos
Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 à 2h20, au large de Terre-Neuve, le Titanic, en route vers l'Amérique, coule après avoir percuté un iceberg. Environ 1 500 passagers perdent la vie dans les eaux glacées de l'océan Atlantique Nord. Un drame qui résonne encore un siècle plus tard. À travers le film de James Cameron, de nombreux documentaires et expositions, ce triste jour d'avril 1912 reste gravé dans les mémoires. Mais êtes-vous sûrs de connaître tous les détails de cette tragédie ?
Chargement en cours
L'iceberg, seul responsable ?
L'iceberg, seul responsable ?
Pendant de nombreuses années, l'iceberg était sans conteste le seul responsable du naufrage. 98 ans après, en 2010, une autre cause est envisagée. Louise Patten, petite-fille de Charles Lightoller, plus haut gradé des membres d'équipage à avoir survécu, raconte une toute autre histoire : "Mon grand-père était second officier sur le Titanic. Après la collision, il est descendu avec le capitaine et Murdoch, dans la cabine de Murdoch, pour prendre les armes à feu au cas où il y ait des émeutes lors du chargement des canots de sauvetage. C'est là qu'ils lui ont dit ce qui s'était passé. Au lieu de diriger le Titanic à la gauche de l'iceberg, le timonier a paniqué et a barré dans le mauvais sens." Et développe : "Le Titanic a été lancé à une époque où le monde basculait du bateau à voiles au bateau à vapeur, où le pilotage se fait avec la barre. C'est-à-dire que quand vous voulez aller dans un sens, vous tournez la barre dans l'autre." Et sur les bateaux à vapeur : "C'est comme quand vous conduisez une voiture. Vous barrez dans le sens où vous voulez tourner. Ils avaient seulement quatre minutes pour modifier la trajectoire, et quand Murdoch s'est aperçu de l'erreur d'Hitchins, ils ont essayé de la rectifier mais il était trop tard." Une erreur de pilotage pourrait donc être l'une des raisons du naufrage. Le capitaine Smith du Titanic, à droite.
4/10
Mégane Bellée

Vos réactions doivent respecter nos CGU.