10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur le naufrage du Titanic

  • info
  • photos
Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 à 2h20, au large de Terre-Neuve, le Titanic, en route vers l'Amérique, coule après avoir percuté un iceberg. Environ 1 500 passagers perdent la vie dans les eaux glacées de l'océan Atlantique Nord. Un drame qui résonne encore un siècle plus tard. À travers le film de James Cameron, de nombreux documentaires et expositions, ce triste jour d'avril 1912 reste gravé dans les mémoires. Mais êtes-vous sûrs de connaître tous les détails de cette tragédie ?
Chargement en cours
L'addition d'erreurs ont mené au naufrage
L'addition d'erreurs ont mené au naufrage
Si le drame met en cause l'équipage, ils ne sont pas les seuls responsables. La Cité de la Science rapporte que "les historiens en ont reconstitué les principales causes. C'est leur addition qui expliquerait la tragédie", et évoque ainsi les conditions météorologiques défavorables : "La mer était trop calme pour permettre de voir l'iceberg assez tôt, car dans les conditions habituelles, le vent sur la mer provoque quelques franges d'écume au bord des icebergs visibles de loin." Sans oublier de pointer du doigt les différents défauts de conception et de fabrication : "L'acier utilisé pour réaliser les tôles de la coque (25,4 mm d'épaisseur)" et les rivets de raccordement étaient de qualité médiocre et fragiles à basse température". Également mis en cause, "la capacité des canots de sauvetage (20 canots contenant 1 178 places) était très inférieure au nombre de passagers (2 201)" et les conditions de navigation risquées : "La vitesse du navire - 22,5 noeuds, soit 41,7 km/h - était trop élevée pour la traversée d'une zone réputée dangereuse. À cette vitesse, un paquebot géant de 270 m et 46 000 tonneaux ne peut virer en moins de 500 m et, à plus de 40 km/h, nécessite 1,5 km pour s'arrêter !" Naufrage du Titanic la nuit du 14 au 15 avril 1912.
5/10
Mégane Bellée

Vos réactions doivent respecter nos CGU.