Visiter les Catacombes de Paris depuis votre canapé, c'est possible !

Visiter les Catacombes de Paris depuis votre canapé, c'est possible !
Pendant le confinement, partez depuis votre canapé à la découverte d'endroits que vous n'avez jamais eu l'occasion de découvrir avant.

Après trois semaines de confinement, il faut redoubler d'imagination pour trouver des occupations originales. Vous avez testé tous vos jeux de société, regardez tous les films et séries qui vous captivent, fait une dizaine d'apéros en ligne avec vos amis, et maintenant vous cherchez des idées pour passer le temps ? Le Bonbon vous propose une échappé virtuelle dans les Catacombes de Paris.

Si vous ne pouvez sortir de chez vous à votre convenance, il est toujours possible de faire des visites virtuelles. Plusieurs musées à travers le monde proposent d'explorer leurs oeuvres virtuellement. C'est également le cas des Catacombes de Paris. Envolez-vous depuis chez vous à 20 mètres sous la surface du sol pour découvrir "les créations d'artistes ou de cataphiles en herbe qui s'aventurent dans les catacombes", développe Le Bonbon. Pour découvrir la visite virtuelle des Catacombes, rien de plus simple, il suffit de se rendre sur le site officiel.

Les secrets des Catacombes

Mystères et légendes règnent sur les Catacombes. Sortir à Paris a levé le voile sur trois anecdotes insolites sur ce lieu secret.

• Ce réseau d'anciennes carrières de pierre s'étend sous les pieds des Parisiens sur 320 km de galeries, toutefois les visiteurs ne peuvent découvrir que 1,7 km.

• Dans la partie inaccessible au public, les Catacombes de Paris cachent de nombreuses salles insolites ainsi que plusieurs abris dont un bunker datant de la seconde guerre mondiale.

• Se lancer dans l'exploration des zones interdites d'accès peut coûter cher. Pour cause, la dangerosité du lieu, éboulements, faire des mauvaises rencontres ou se perdre... "Croyez-en l'expérience malheureuse de Philibert Aspairt, portier au Val-de-Grâce qui s'est aventuré dans les catacombes en 1793 sans jamais avoir retrouvé son chemin. Son corps, retrouvé 11 ans plus tard a pu être identifié grâce à son trousseau de clés et une stèle fut érigée en sa mémoire à l'endroit même où il a été découvert", révèle Sortir à Paris. Puis, cela vous coûtera une jolie amende pouvant aller de 60 à 3750€.

Pour vous occupez, pensez aussi à bouquiner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.