Vincent van Gogh : son dernier tableau, inachevé, révèle ses secrets

Vincent van Gogh : son dernier tableau, inachevé, révèle ses secrets
Le dernier tableau de Van Gogh : Racines. Vincent van Gogh, Auvers-sur-Oise, 27 juillet 1890.

Mardi 28 juillet 2020, à la veille des 130 ans de la mort de Vincent van Gogh, Wouter van der Veen, directeur scientifique de l'Institut Van Gogh, a fait des révélations inédites concernant les dernières heures de l'artiste. Explications.

"On était en confinement et je n'avais pas grand-chose à faire, je me suis donc mis à ranger des dossiers", a rapporté Wouter van der Veen ce mardi à Auvers-sur-Oise, face à l'arrière-petit-neveu du peintre et à la directrice du musée Van Gogh d'Amsterdam. Parmi les documents triés figurait une vingtaine de cartes postales anciennes de cette commune du Val d'Oise, où l'artiste torturé a passé ses derniers jours. L'une d'elle a attiré l'attention du spécialiste, et pour cause : elle présentait des racines d'arbres qui lui ont rappelé celles qu'a peintes Vincent van Gogh sur "Racines", tableau inachevé réalisé juste avant sa mort.

"Racines", une "lettre d'adieu"

"Ce tableau, peint peu avant qu'il se tire une balle dans le ventre, le 27 juillet 1890 (il décédera deux jours plus tard, ndlr), était indéchiffrable, car le lieu de la réalisation était resté impossible à situer", a expliqué Wouter van der Veen, qui est parti sur place pour vérifier son intuition, avant que des analyses effectuées par le musée d'Amsterdam ne viennent la confirmer.

Pour lui, l'ultime tableau du peintre est "un testament, une lettre d'adieu". Et d'ajouter : "Il y a une cohérence : c'est le thème de la vie et de la mort. Depuis un an, le suicide était une option pour Van Gogh. Cela élimine toutes ces théories foireuses, qui n'ont pas fait de bien à sa mémoire, comme celle affirmant qu'il aurait été tué par accident par des gamins maniant un pistolet."

Découvrez le documentaire "Vincent Van Gogh - Derniers jours à Auvers-sur-Oise" sur la VOD d'Orange.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.