Tintin : la couverture initiale du Lotus Bleu bientôt proposée aux enchères

Tintin : la couverture initiale du Lotus Bleu bientôt proposée aux enchères
Des couvertures des albums de Tintin lors de l'exposition "Hergé" au Grand Palais à Paris, le 16 septembre 2016.

Cinquième album de Tintin paru en 1936, "Le Lotus Bleu" voit sa couverture initiale proposée sur le marché de l'art pour la première fois.

À Paris, le 21 novembre prochain, une vente aux enchères ravira les tintinophiles. Annoncée le 15 juillet 2020 par la maison Artcurial, elle proposera une oeuvre rare estimée entre 2 et 3 millions d'euros : la couverture initiale du "Lotus Bleu" dessinée par Hergé, mais refusée à l'époque par les éditions Casterman en raison des coûts d'impression qui auraient été trop importants.

Une oeuvre remarquable

Réalisée à l'encre de Chine, à l'aquarelle et à la gouache, cette couverture montre Tintin et Milou cachés dans un vase Ming face à un grand dragon rouge. Plus de 80 ans après sa réalisation, elle est toujours dans un bel état de conservation. Et pour cause, après que le dessin a été refusé par sa maison d'édition, Hergé l'a offert au jeune fils de Louis Casterman. Celui-ci a plié le papier en six et l'a rangé dans un tiroir, le protégeant ainsi de la lumière pendant plusieurs décennies. "Cette oeuvre unique est probablement la plus importante pièce de la bande dessinée en mains privées. Les dessins originaux d'Hergé en couleur sont extrêmement rares (...) En plus, l'histoire est magnifique et la provenance est prestigieuse et directe", a expliqué Eric Leroy, expert de la vente, à l'AFP.

Avant d'être vendue aux enchères, cette oeuvre sera exposée à la galerie Artcurial à Monaco jusqu'au 11 septembre, à Bruxelles à la rentrée, puis à la FIAC (Foire internationale d'art contemporain) à Paris en octobre.

Amateurs de bandes dessinées, retrouvez vos albums préférés en ligne sur Izneo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.