Thanksgiving : tout comprendre sur cette fête incontournable aux États-Unis

Chargement en cours
Thanksgiving est une fête familiale incontournable aux États-Unis.
Thanksgiving est une fête familiale incontournable aux États-Unis.
1/2
© Adobe Stock, deagreez

Aurélie Ngambi

Comme chaque année, les Américains vont célébrer Thanksgiving en grandes pompes, le 28 novembre 2019. Baptisée "Action de grâce" en français, cette fête familiale - placée sous les signes du partage, des retrouvailles et de la convivialité - est un événement fondamental du pays. Origine, concept, traditions... Voici tout ce que vous devez savoir.

La petite histoire de Thanksgiving

Historiquement, Thanksgiving est une fête chrétienne célébrée chaque année aux États-Unis depuis 1789. Elle fait référence aux premiers colons venus d'Angleterre, appelés aussi Pilgrims, qui ont débarqué sur le sol américain au début du XVIe siècle. Ces derniers, qui travaillaient dur dans les champs, avaient alors décidé de s'accorder un jour de repos dans l'année. L'objectif : rendre grâce à Dieu pour les excellentes moissons, mais également remercier les autochtones (les Indiens) de partager leurs terres cultivables avec eux, qui n'appartenaient pas (encore !) aux colons.

Thanksgiving : une fête populaire et familiale

À l'instar de Noël, Thanksgiving s'est imposée comme une fête à la fois traditionnelle, familiale et culturelle, au détriment de sa dimension religieuse. Cet événement symbolise désormais l'unité nationale puisque, dans un élan patriotique, il est célébré par l'ensemble des Américains, toutes religions et classes sociales confondues. Aujourd'hui, Thanksgiving est même considérée par la majorité des citoyens comme la fête la plus importante du calendrier, devant l'Independance Day (la Fête Nationale) le 4 juillet, Noël le 25 décembre ou le réveillon de la Saint-Sylvestre le 31 décembre.

Thanksgiving : un repas traditionnel et copieux

Thanksgiving, c'est tout simplement LE repas le plus attendu de l'année aux États-Unis. Et pour cause, les hôtes se donnent du mal en cuisine pour concocter un dîner composé de plats traditionnels, succulents et généreux. Puis le soir venu, tout le monde se retrouve à table, généralement autour d'une grosse dinde farcie - animal découvert par les premiers colons - accompagnée par de la purée de patates douces et une sauce aux airelles. Le tout suivi en dessert par la fameuse pumpkin pie, l'incontournable tarte à la citrouille.

Thanksgiving : une fête lucrative pour l'économie américaine

Pour finir, Thanksgiving demeure une fête commerciale qui rapporte gros à l'économie américaine. Selon une étude réalisée par le site LendEDU et publiée en novembre 2018, chaque citoyen dépense en moyenne 165,14 dollars pour l'événement, soit environ 150 euros. Ce qui comprend notamment les frais de transports, sachant que c'est la période de l'année durant laquelle les Américains voyagent le plus en voiture et en avion afin de retrouver leur famille... Mais également les courses au supermarché pour le fastueux dîner, la décoration de table, ainsi que les petits cadeaux offerts aux proches.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.