Le film La Haine, matière artistique de l'exposition de l'école Kourtrajmé

Le film La Haine, matière artistique de l'exposition de l'école Kourtrajmé
Les étudiants de l'école Kourtrajmé posent avec les co-comissaires Ladj Ly, JR et Mathieu Kassovitz.

Du 29 août au 7 septembre 2020 au Palais de Tokyo (Paris), l'école Kourtrajmé prend le pouvoir et envahit l'espace d'oeuvres plastiques et cinématographiques. Soutenus par Ladj Ly, JR et Mathieu Kassovitz, les élèves s'expriment sur le thème de "La Haine".

Après un visionnage du film "La Haine" (1995), Ladj Ly et ses amis fondent le collectif Kourtrajmé, déjà encensé à l'époque par Chris Marker. Vingt-cinq ans plus tard, le cinéaste réalise "Les Misérables" et fonde l'école gratuite Kourtrajmé, pour apprendre les métiers du cinéma, à Clichy-Montfermeil. Avec ses étudiants, le quarantenaire se lance un nouveau défi, celui de "créer un pont entre les deux films culte de deux générations" via l'exposition "Jusqu'ici tout va bien". "Directement inspirées de scènes de ces films ou de situations vécues ou subies au quotidien, les oeuvres produites se déploient à travers des sculptures, des installations, des courts-métrages ou des performances qui seront complétées par des interventions musicales, des débats réunissant des acteurs, artistes, musiciens, chercheurs, sociologues, militants...", précise le communiqué de presse.

Des décors de films, des mises en perspective avec des images d'actualité, ...

Ladj Ly s'entoure de JR et de Mathieu Kassovitz, deux artistes touche-à-tout qui se retrouvent co-commissaires de l'événement. Le curateur Hugo Vitrani révèle au site Tsugi que la chambre de Vinz (Vincent Cassel dans "La Haine") ou la séquence où Cut Killer mixe sur un balcon vont être "recrées". Il ajoute : "L'idée, c'est qu'ils répondent à la question : qu'est-ce qui leur fout la haine aujourd'hui ? Le but n'est pas qu'ils illustrent les films, mais qu'ils partent des constats et des sujets qui y sont évoqués pour créer des oeuvres. Et ce toujours dans la méthode qui leur est enseignée à l'école Kourtrajmé : l'urgence et la débrouillardise. On va créer une exposition très vivante qu'on pourra modifier jusqu'à la dernière minute pour créer la surprise."

Le film "La Haine" (1995) de Mathieu Kassovitz est disponible sur la VOD d'Orange.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.