L'ancien château de Léo Ferré est mis aux enchères

L'ancien château de Léo Ferré est mis aux enchères
Portrait de Léo Ferré, non daté.

Le château de Perchigal près de Gourdon dans le Lot est mis aux enchères. Le chanteur et poète Léo Ferré y vécut de 1963 à 1968.

Faute d'avoir trouvé un acquéreur pour les 4,7 millions d'euros demandés depuis 2018, le château de Perchigal (rebaptisé par Léo Ferré "Perdrigal", "perdrix" en occitan) a été mis aux enchères sans prix de réserve. La bâtisse de 2000m2 a été érigée au XIVe siècle. De 1963 à 1968, Léo Ferré y vécut avec sa femme et leurs animaux. Les enchères organisées par la société américaine Concierge Auctions, se tiendront sur trois jours à partir du mardi 13 octobre 2020.

"Ce n'est plus le château de Léo... On a perdu le charme du lieu..."

Dans le Lot, à Saint-Clair, la belle demeure médiévale a été laissée à l'abandon après le départ de son dernier occupant, Léo Ferré. Racheté par le Franco-Américain John Manchec en 1998, le château a été "entièrement rénové en respectant le style médiéval", comme l'assure au Parisien l'intermédiaire de la vente aux enchères, Jean-Luc Hérail.

Serge Arnoux, un peintre de la région et ami de Léo Ferré l'a aidé à s'installer à Saint-Clair en lui proposant le château de Perdrigal. C'est plus tard, quand il a déjà emménagé qu'il fait la rencontre sa future épouse, Marie-Christine Diaz, avec qui l'auteur-compositeur-interprète de C'est Extra a fini sa vie. Comme le rapporte nos confrères du Parisien, elle "(s'occupait) de leurs singes. (Elle) se souvient que Pépée (le chimpanzé) enlevait régulièrement des tuiles du toit". Elle conclut concernant la vente et le nom de son mari qui revient dans les annonces : "Mais ce n'est plus le château de Léo. Il fallait faire des travaux mais on a perdu le charme du lieu..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.