Koh-Lanta : le virus entraîne un surcoût sanitaire de 60 000€ pour la finale

Koh-Lanta : le virus entraîne un surcoût sanitaire de 60 000€ pour la finale
La saison 21 de Koh-Lanta arrive à son terme ce vendredi 5 juin 2020.

Après plus de trois mois de diffusion, la saison 21 de Koh-Lanta va tirer sa révérence, ce vendredi 5 juin 2020. À quelques heures de la finale, la productrice Alexia Laroche-Joubert s'est exprimée dans Puremédias, dévoilant l'organisation spécialement mise en place pour le bon déroulement de l'évènement face à l'épidémie.

La saison 21 de Koh-Lanta arrive à son terme. Vendredi 5 juin 2020, Denis Brogniart va clôturer le célèbre jeu d'aventure, marqué cette année par le coronavirus qui a poussé TF1 a demander à la production "d'allonger le nombre d'épisodes prévus et de couper en deux certains d'entre eux pour s'assurer que la finale puisse bien avoir lieu à la fin du confinement", indique Alexia Laroche-Joubert. Pari réussi pour Adventure Line Productions qui, une fois la date de la finale communiquée, devait trouver une solution afin de "garantir à TF1 la viabilité de ce qui avait été annoncé : tenir un direct, une durée de direct et accueillir nos aventuriers dans des conditions sanitaires drastiques", ajoute la productrice.

"Nous sommes au maximum du respect des gestes barrière"

Pour cela, des mesures strictes ont été mises en place : "Le plus évident a été de faire une finale sans public, ce qui ne veut pas dire que ce ne sera pas une finale divertissante. Il y a un protocole sanitaire extrêmement dur, à la fois pour les aventuriers et pour nos équipes, qui seront très réduites. Tous les aventuriers seront présents, à l'exception de Benoît qui, pour rappel, est en Martinique. Le faire venir n'aurait pas été un problème mais pour le retour, la Martinique impose 14 jours de quarantaine. On a donc trouvé un autre moyen de l'avoir avec nous. Sur le plateau, avec l'aide d'une société spécialisée, nous nous sommes assurés du respect des distances. Tout le monde sera espacé de 1,20 m, ce qui est supérieur à la distance préconisée. Nous avons refait une partie du décor pour habiller la partie qui sera sans public. Il y aura un aventurier par loge et chacun disposera d'un kit de maquillage à usage unique. Le masque sera obligatoire pour tout le monde, un contrôle de température aura lieu. Au grand dam de tout le monde, il n'y aura pas de table de régie. Un sens de circulation sera mis en place, tout comme un nettoyage et une désinfection quotidienne des lieux puisque l'installation est en cours. Nous sommes au maximum du respect des gestes barrière."

Des précautions qui ont couté environ 60.000 euros à la boite de production. "Comme le direct sera plus long que les autres années et que TF1 prend en charge le coût de production supplémentaire lié aux magnétos plus nombreux, cela compense à peu près le surcoût lié au Covid", précise Alexia Laroche-Joubert.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.