Journées du patrimoine : à quoi servent-elles ?

Chargement en cours
Les Journées du Patrimoine sont un événement unique permettant de découvrir musées et monuments gratuitement.
Les Journées du Patrimoine sont un événement unique permettant de découvrir musées et monuments gratuitement.
1/2
© iStock, Imgorthand

Jessica Xavier

Les Journées du Patrimoine reviennent cette année les 21 et 22 septembre 2019 dans toute la France et en Europe. L'occasion de revenir sur les origines et l'intérêt de cette grand messe culturelle.

Les Journées du Patrimoine c'est quoi ?

Les Journées Européennes du Patrimoine (JEP) ont été crées en 1984 par le ministères de la Culture. Elles se déroulent le 3e week-end de septembre en France et Outre-Mer. Pendant 2 jours, de nombreux monuments et musées français, généralement fermés au public ou payants, sont ouverts gratuitement. Des ateliers, des animations, des visites libres ou guidées sont proposées pendant ces deux journées, une façon de rendre la culture accessible à tous et à toutes les générations.

Les Journées du Patrimoine sont devenues une véritable institution de la rentrée. Les passionnés d'art, de culture, les curieux ont de quoi assouvir leurs envies puisque ce sont pas moins de 17 000 monuments qui s'animent à ce moment-là. Pendant les JEP, quelque 12 millions de Français et touristes poussent les portes du patrimoine public et privé français.

Le but des Journées du Patrimoine

Si l'un des objectifs premiers des JEP est de rendre l'art et la culture accessibles au plus grand nombre, de populariser des lieux dans lesquels de nombreux Français ne vont pas durant l'année, le but est aussi de sensibiliser le grand public à la sauvegarde, la reconnaissance et la mise en valeur du patrimoine. Ces journées incarnent un moment unique pour s'interroger sur le patrimoine, de le replacer dans son contexte historique et de répondre aux interrogations des enfants, comme des plus grands. Musées, châteaux, palais, hôtels particuliers, instituts, hôtels de ville, ambassades, théâtres, salles de cinéma... bien des lieux dévoilent l'envers de leurs décors. L'une des adresses les plus prisées ? Le Palais de l'Élysée qui accueille pas moins de 20 000 visiteurs au cours de ce week-end.

Qu'attendre de l'édition 2019 ?

Cette 36e édition des Journées européennes du Patrimoine est placée sous le signe des Arts et du Divertissement. Elle mettra à l'honneur les lieux de divertissement qui suivent : salles de théâtre, d'opéra, de concert, cinémas, théâtres antiques, amphithéâtres romains... Les sports ne sont pas en reste puisque les piscines, stades, vélodromes, hippodromes ouvrent aussi leurs portes au public. Le patrimoine immatériel des pratiques festives est lui aussi célébré avec une mise à l'honneur des fêtes foraines, carnavals, processions, défilés.

Cette année, les Journées du Patrimoine seront aussi l'occasion de revenir sur l'incendie qui a ravagé la cathédrale de Notre-Dame de Paris. L'exposition "Revoir Notre-Dame" permettra au public de (re)découvrir des éléments originaux provenant de la flèche et du toit de la cathédrale, comme le coq rescapé de l'incendie. La cathédrale étant fermée pour cause de travaux, l'exposition se tiendra dans les grands Salons du Palais-Royal.

Autant de raisons qui font des Journées du Patrimoine un événement culturel à ne pas manquer quelle que soit la ville où l'on habite.

Programme et informations : journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr

Vos réactions doivent respecter nos CGU.