Journées du patrimoine 2020 : à quoi s'attendre ?

Chargement en cours
En Dordogne se visitent les châteaux de Castelnaud et Monbazillac.
En Dordogne se visitent les châteaux de Castelnaud et Monbazillac.
1/2
© Adobe Stock, pkawasaki

Bien que le contexte pandémique offre une 37ème édition particulière, il n'était pas question pour le gouvernement d'annuler le grand rendez-vous culturel des Journées européennes du patrimoine. Près de 20 000 événements sont annoncés dans toute la France, le samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020. Quelques zooms sur ce vaste programme !

"Nous ne pouvions pas ne pas renouer avec nos monuments et lieux historiques comme nous le faisons depuis 36 ans chaque troisième week-end du mois de septembre (...) Lieux de pouvoir, monuments emblématiques de la nation, châteaux, patrimoines ruraux, jardins historiques, édifices religieux ou encore sites industriels... : c'est à nouveau toute la belle et riche diversité du patrimoine qui s'offre à vous, aux millions de visiteurs passionnés qui chaque année se mobilisent", a expliqué dans un communiqué Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture. Après une journée spéciale "Levez les yeux !", le vendredi 18 septembre, réservée aux élèves de la maternelle au lycée, vient le week-end tout public.

Sur la carte du site dédiée aux journées du patrimoine, près de 15 000 événements sont déjà officialisés. Tous sont organisés dans le respect des règles sanitaires en vigueur : capacités d'accueil revues à la baisse et port du masque obligatoire. Chaque lieu participant détaille sa proposition, ses horaires ainsi que le nombre de personnes maximum (pour les groupes) sur ce portail du gouvernement. À quelques jours des festivités, mardi 15 septembre, plusieurs municipalités et préfectures ont déclaré forfait : "La préfecture de Gironde pour les communes de Bordeaux métropole (33) (26 communes), la préfecture des Bouches-du-Rhône (13) pour l'ensemble du département, la municipalité de Nice (06), la préfecture des Hauts-de-France pour la métropole européenne de Lille (59), la Communauté urbaine de Dunkerque (59), les communautés d'agglomération de Maubeuge Val de Sambre (59), de Cambrai (59), du Douaisis (59), de Caudrésis-Catésis (59), de la Porte du Hainaut (59) et de Valenciennes Métropole (59) ont pris la décision d'annuler les Journées européennes du patrimoine."

Rapide tour de France des trésors incontournables

Dans tous les coins de l'Hexagone, à de rares exceptions près, des animations sont proposées. À Paris, comme chaque année, le ministère de la Justice, l'hôtel de Matignon ou encore le Palais de l'Élysée attendent les visiteurs. Le siège de Kering et de la Maison Balenciaga ouvre les portes de l'ancien hôpital Laennec pour un parcours ludique avec, en clou du spectacle, une oeuvre de Paul Rebeyrolle dans la Chapelle. À Sceaux, le chocolatier-sculpteur Patrick Roger donne à voir ses sculptures monumentales dans son atelier tandis qu'au Bourget, ce sont les ateliers d'entretien et restauration des avions qui sont visibles au Musée de l'Air et de l'Espace. Le château de Versailles, dans les Yvelines, réserve aussi quelques surprises avec l'ouverture de "la Petite Écurie abritant la galerie des Sculptures et des Moulages et la salle du Jeu de Paume, lieu fondateur de l'Histoire de France, où se tiendra l'exposition 'Le château de Versailles dans la bande dessinée'".

Les joyaux français ne se cantonnent pas à l'Île-de-France. Ainsi, la Cité du Vin à Bordeaux comme le Palais des Papes à Avignon ou encore le Musée de la Parfumerie de Grasse accueillent les curieux. Dans le Pays Basque, le Château Abbadia (Hendaye) et la maison de Louis XIV (Saint-Jean-de-Luz) sont ouverts à l'occasion. En Dordogne se visitent les châteaux de Castelnaud et Monbazillac. Côté Lyon, la basilique et la crypte Notre-Dame de Fourvière sont immanquables.

Dans l'ouest breton, le phare d'Ouessant, le Cloître-Saint-Thégonnec, le Musée du Loup et l'ancienne criée du port de Brest sont parmi les bons plans. D'autres espaces historiques participent également à l'événement : la cité fortifiée de Vauban à Neuf-Brisach, l'abbaye aux Dames de Caen, la cité médiévale d'Albertville, le Bunker de la Rochelle, le Musée de la tapisserie de Bayeux mais aussi le musée du sel à Salins-les-Bains. Les amoureux de nature sont pas en reste avec la visite guidée de la réserve naturelle nationale des prés salés à la Cabane du résinier (Lège-Cap-Ferret), celle de la Baie de Somme qui débute à la Maison spécialisée de Lanchères ou encore l'expédition dans la presqu'île Ile Madame (Port-des-Barques) avec des guides de la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux). Le planning est riche et chargé !

Carte des journées européennes du patrimoine : https://journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr/programme#/search@28.3865674,-17.3034700,2.46

Vos réactions doivent respecter nos CGU.