Jean-Jacques Bourdin : clap de fin pour sa matinale sur RMC

Jean-Jacques Bourdin : clap de fin pour sa matinale sur RMC
Jean-Jacques Bourdin à la conférence de presse de rentrée 2019-2020 de RMC, RMC Sport et BFM TV à Altice Campus à Paris, le 28 août 2019.

Pendant près de vingt ans, Jean-Jacques Bourdin a réveillé les Français. Voix phare des matinales, le journaliste va passer la main à la rentrée prochaine. Clap de fin donc pour le 6h-9h d'RMC animé par Bourdin, mais il préserve son interview politique à 8h30.

La radio française est pleine de changements ces derniers temps. Peu après l'annonce des départs de Stéphane Bern, Jacques Pradel, Sidonie Bonnec et Thomas Hugues de RTL, c'est Jean-Jacques Bourdin qui "en commun accord" avec la direction d'RMC, comme son entourage le précise, passe les commandes de sa célèbre matinale. Dès la rentrée prochaine, une nouvelle voix résonnera dans le 6h-9h de la station. Pour prendre sa relève, les discussions sont toujours en cours, mais Le Parisien évoque Apolline de Malherbe : "La journaliste politique de 40 ans, visage de BFMTV, a un atout indéniable : elle est le joker habituel de Jean-Jacques Bourdin."

L'interview politique continue

Jean-Jacques Bourdin avait débarqué sur la radio en 2000. Il était alors "l'homme sur lequel a misé l'homme d'affaires Alain Weill (...) lorsqu'il a racheté une RMC moribonde", note Le Parisien. Après avoir investi le 6h-9h, le journaliste s'est rapidement imposé comme la tête d'affiche de la radio, son franc-parler et son sens du cash faisant de lui un homme apprécié des auditeurs.

À noter : Jean-Jacques Bourdin continuera tout de même d'animer sa célèbre interview qui fait trembler les politiques. "C'est l'un des entretiens politiques les plus regardés de France et Jean-Jacques souhaite s'y consacrer pleinement en vue de l'élection présidentielle de 2022", a rapporté son entourage auprès du Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.