Futuroscope : un nouveau parc en route pour 2025

Futuroscope : un nouveau parc en route pour 2025
Dans quelques années, un parc aquatique ouvrira ses portes au Futuroscope.

Le Futuroscope va s'agrandir. La Compagnie des Alpes, qui exploite le parc d'attraction, a révélé vendredi 3 juillet 2020 qu'un nouveau parc allait voir le jour en 2025. Il sera composé d'un parc aquatique et de deux hôtels. Le premier parc, lui, aura droit à trois nouvelles attractions.

Près d'un an après l'ouverture de Futuropolis, une petite ville dans laquelle 21 attractions dédiées aux enfants permettent à ces derniers de s'amuser à être sportifs, pilotes, jardiniers ou encore archéologues, le Futuroscope se lance dans un nouveau projet : ouvrir un second parc. Plus de 300 millions d'euros vont être investis "pour se rénover et s'agrandir, avec la création d'un parc aquatique, de deux hôtels et de trois nouvelles attractions d'ici 2025", explique Le Parisien. "L'objectif premier est de conforter et développer le site comme une destination de court séjour d'exception, et de faire venir les gens de plus loin, Français comme Européens", note Dominique Marcel, PDG du groupe.

Rénover et agrandir

"Le parc existant va être rénové et bénéficiera de trois attractions majeures supplémentaires dans les six années qui viennent", précise Dominique Marcel qui ajoute : "Futuroscope 2 sera composé d'un parc aquatique, l'Aquascope, qui sera à la fois de l'immersion aquatique et numérique, ainsi que de deux hôtels thématisés." Sur Twitter, le département de la Vienne a applaudi la nouvelle, indiquant que le projet allait créer 750 emplois.

Le Futuroscope situé près de Poitiers accueillait jusqu'à maintenant deux millions de visiteurs par an, un chiffre que Dominique Marcel espère voir grandir avec ce projet : "L'objectif premier est de transformer le Futuroscope, en renforçant la qualité et l'attractivité de l'offre et en augmentant les capacités d'accueil. Nous voudrions dépasser très largement les deux millions de visiteurs."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.