France 3 : Bruno Solo bientôt aux commandes d'une série-documentaire historique

France 3 : Bruno Solo bientôt aux commandes d'une série-documentaire historique
Bruno Solo au Festival de la fiction TV de La Rochelle, le 14 septembre 2016.

Bruno Solo va prendre les reines d'une série-documentaire commandée par France 3. France de l'histoire va plonger les téléspectateurs dans l'Histoire de France à travers les régions françaises.

Pendant que Stéphane Bern livre les Secrets d'Histoire et que Christine Bravo nous emporte dans Les Jupons de l'Histoire, Bruno Solo va embarquer les téléspectateurs dans un voyage à travers le temps. Lundi 22 juin 2020, l'acteur est devenu animateur pour la seconde fois. Après La Guerre des trônes, la véritable histoire de l'Europe, pour France 5, Bruno Solo a débuté le tournage du pilote de la série-documentaire France de l'histoire pour France 3. Pour la chaîne, il va entamer un tour de France à travers les régions et "raconter comment chaque période clé a modelé l'Hexagone", précise Le Parisien, qui révèle le projet.

Sur les traces de l'Histoire

Pour débuter son tour de France, Bruno Solo se rendra sur les traces des Gaulois. Certaines séquences "seront tournées à Bibracte, sur le site de la bataille de Gergovie, à Alésia et sur le plateau de Corent (Puy-de-Dôme), ancien site d'un oppidum gaulois et probable capitale des Arvernes en Auvergne. Un survol des terres devait même permettre de repérer les traces d'anciennes exploitations agricoles gauloises", note Le Parisien qui dévoile que l'acteur livrera aux téléspectateurs des anecdotes concernant "l'évolution de notre patrimoine, de notre langue, de notre gastronomie voire de nos vêtements".

Pour plus de précisions, des experts seront de la partie. Aussi, des cartes animées et des reconstitutions de sites en trois dimensions viendront appuyer les propos et donneront plus de clarté aux téléspectateurs. France 3 n'a pas encore levé le voile sur la date de diffusion, toutefois Le Parisien indique qu'elle sera proposée en prime-time.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.