Fort Boyard : l'émission menacée ? Alexia-Laroche Joubert est inquiète

Fort Boyard : l'émission menacée ? Alexia-Laroche Joubert est inquiète
L'avenir de l'émission Fort Boyard menacé ? Alexia Laroche-Joubert se dit inquiète.

L'avenir du jeu télévisé Fort Boyard serait-il menacé ? C'est en tout cas ce que semble penser la productrice de l'émission culte, qui a confié ses inquiétudes le vendredi 4 juin 2020 au micro d'Europe 1.

La crise sanitaire aura-t-elle raison de Fort Boyard ? Après trois décennies de bons et loyaux services au sein du fort mythique, le père Fouras pourrait bien prendre sa retraite, si l'on en croit les déclarations faites par Alexia Laroche-Joubert, présidente de la société Adventure Line Productions, qui demande l'aide de l'État pour sauver le jeu d'aventure.

"Je pars normalement dans huit jours pour commencer les tournages et actuellement, il n'y a aucune assurance. Elles ont décidé de ne pas nous assurer", s'est alarmée la productrice au micro d'Europe 1 avant d'expliquer qu'en l'absence d'assurance, des millions d'euros pourraient être perdus si le coronavirus venait à s'inviter dans le repère de Mister Boo : "Si par hasard, je ne peux pas tourner pour cause de Covid-19 parce qu'il y a des cas, c'est catastrophique. Adventure Line Productions peut mettre la clef sous la porte et ne plus jamais pouvoir diffuser Fort Boyard."

"On fait partie de la culture populaire et on est important, au même titre que le cinéma"

Pour sauver Fort Boyard, celle qui a produit la Star Academy en appelle au soutien de l'État : "On veut juste bénéficier, nous aussi, d'un fonds de soutien qui sera disponible en cas de coup de dur. On ne peut pas être constamment les parents pauvres. On a alimenté les antennes pour divertir le public. Il faut reconnaître notre responsabilité. On fait partie de la culture populaire et on est important, au même titre que le cinéma." Affaire à suivre pour les fans de Passe-Partout qui peuvent, en attendant d'en savoir plus, profiter de la diffusion d'autres jeux télévisés sur le replay d'Orange.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.