Fête de la VOD : 3 grands classiques du cinéma à revoir chez soi

Fête de la VOD : 3 grands classiques du cinéma à revoir chez soi
La Fête de la VOD se déroule jusqu'au 11 octobre 2020.

Du 8 au 11 octobre 2020, c'est la Fête de la VOD ! Huit plateformes, dont celle d'Orange, proposent des milliers de films à seulement 2 euros la location et 5 euros l'achat. L'occasion de s'offrir des séances de cinéma à domicile à moindre coût, que ce soit pour découvrir des nouveautés ou pour revoir des films culte. Voici trois grands classiques du 7e art à revisionner durant cet événement.

"Zazie dans le métro" : plongez dans le Paris des années 1960

Sorti en 1960 et adapté du roman éponyme de Raymond Queneau, "Zazie dans le métro" de Louis Malle est un grand classique du cinéma français. Avec sa mise en scène audacieuse, le réalisateur embarque le spectateur dans une visite guidée du Paris des années 1960, alors en pleine mutation. Une comédie absurde à revoir également pour les jeux d'acteurs de Catherine Demongeot (l'insolente Zazie), de Philippe Noiret et d'Hubert Deschamps.

"La Folie des grandeurs" : fous rires en famille garantis

Réalisé par Gérard Oury et sorti en 1971, "La Folie des grandeurs" plaît aussi bien aux parents qu'aux enfants. Adapté très librement de "Ruy Blas" de Victor Hugo, on l'aime pour le génie comique de Louis de Funès, pour les combats à l'épée d'Yves Montand mais également pour ses répliques mémorables à l'instar de "Sa Majesté a bien reçu ma lettre anonyme ?" ou "C'est l'or... il est l'or... l'or de se réveiller... Monseignor".

"La Haine" : un film choc devenu culte

En 2020, "La Haine" de Mathieu Kassovitz célèbre les 25 ans de sa sortie. Une bonne raison de revoir ce film coup de poing qui, malgré son quart de siècle, n'a pas pris une ride. Les caméras plongent le spectateur au coeur des cités françaises en suivant les péripéties de Saïd (Saïd Taghmaoui), Hubert (Hubert Koundé) et Vinz (Vincent Cassel).

Cliquez ici pour prendre part à la Fête de la VOD avec Orange.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.