Découvrez quel acteur français succède à Camille Combal sur Virgin Radio

Découvrez quel acteur français succède à Camille Combal sur Virgin Radio
Manu Payet, maître de la cérémonie des César au restaurant Fouquet's à Paris, le 10 février 2018.

L'un part, l'autre revient. Après l'annonce, à la fin mai, de l'envol de Camille Combal, la question de son remplaçant sur les ondes de Virgin Radio taraudait les auditeurs. Le Figaro le révèle, mardi 9 juin 2020.

Aussi à l'aise à la télévision et au cinéma qu'à la radio, Manu Payet fera son grand retour à l'antenne dès la rentrée. L'ancien compagnon de Géraldine Nakache avait quitté le groupe NRJ après douze ans de bons et loyaux services notamment dans l'émission du 6/9 avec Bruno Guillon. Le micro devait lui manquer puisqu'il sera la voix du programme Virgin Tonic prochainement. La présidente de Lagardère News, Constance Benqué, a révélé l'information dans un communiqué : "Une personnalité aussi talentueuse que sympathique qui saura mettre ses multiples facettes au service de nos auditeurs et de ce rendez-vous incontournable. Je suis convaincue qu'il saura réveiller nos auditeurs avec la bienveillance, l'humour et la proximité qui le caractérisent."

Un nouvel animateur encensé

Le directeur délégué de Virgin Radio, Frédéric Pau, a lui aussi tenu à adresser un tendre message d'accueil à l'humoriste : "Il y a 20 ans, j'ai eu la chance de rencontrer Manu Payet à la Réunion. Nous nous étions promis de revivre une aventure radiophonique ensemble... 20 ans après, le moment est venu pour lui de nous rejoindre sur Virgin Radio. Alors bienvenue chez Virgin, Manu." Camille Combal, qui cumule les projets avec TF1, a fait honneur à son successeur sur Twitter : "Ça va être canon!!!! Je te souhaite de prendre autant de kif que nous. Prends soin des meilleurs auditeurs au monde! Et cette belle équipe douce et suave...Promis je laisse le studio dans l'état d'hygiène dans lequel je l'ai trouvé en arrivant..." La relève est assurée mais avec quelle équipe ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.