Confinement en famille : MK2 fait son festival de cinéma à la maison

Confinement en famille : MK2 fait son festival de cinéma à la maison
Tom Hiddleston et Tilda Swinton dans "Only Lovers Left Alive" (2014) de Jim Jarmusch, conseillé par le festival Mk2.

Mille et une activités peuvent divertir les Français confinés à cause de la pandémie de Covid-19. La société MK2 ne s'est pas laissée abattre par la fermeture de son parc de salles et l'arrêt des tournages. Depuis le 17 mars 2020, son site Internet rend accessible la culture à toute la famille via son Festival à la maison.

Pour les cinéphiles et pour les curieux de tous âges, le réseau MK2 alimente quotidiennement son site d'idées de recommandations et d'ateliers liés au 7e Art pour faire son propre festival... à la maison ! Organisé par la rédaction du magazine TroisCouleurs, l'événement virtuel a l'ambition de "proposer une sélection du meilleur de la culture, accessible depuis chez soi, pour toute la famille pendant la crise du coronavirus". Une offre qu'on ne peut pas refuser comme dirait Don Corleone ! À chaque jour ses nouveautés grâce à une mise à jour quotidienne des occupations conseillées.

Un programme riche et varié

Ces dernières se scindent en plusieurs rubriques comme "la sélection du jour" (boîte à idées, coloriages pour jeune public et vidéos) ainsi qu'un florilège de tops : "films" avec une oeuvre indiquée pour une séance de qualité, "podcasts" pour parler de tournages, "courts-métrages" dits "du goûter" pour découvrir des pépites méconnues, "stories" et ses anecdotes cinématographiques, ou encore "archives" pour un touchant moment de nostalgie artistique. Dans l'onglet "kids", un enfant raconte à sa façon un film célèbre après visionnage tandis que "recettes de cuisine" invite à passer derrière les fourneaux pour réaliser le cake d'amour de "Peau d'âne". Pour les retardataires, le programme des jours précédents est à disposition dans "récap de la semaine" pour un rattrapage.

Enfin, MK2 a démarré l'ingénieux Curiosity, un espace mettant gratuitement à disposition des courts (quatre épisodes de "Betty Boop" datant des années 1930) et longs-métrages ("La Nuit des morts-vivants" (1968) de George Romero, par exemple), différents chaque semaine.

Plus de films sont à découvrir dans le service VOD d'Orange.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.