Confinement : amusez-vous avec cette plateforme dont vous êtes le héros !

Chargement en cours
Pour créer une identité visuelle au site, l'humoriste a fait appel à Juliette Poney, illustratrice et graphiste @julietteponey_illustrations.
Pour créer une identité visuelle au site, l'humoriste a fait appel à Juliette Poney, illustratrice et graphiste @julietteponey_illustrations.
1/2
© DR, Juliette Poney

La distanciation sociale n'est pas toujours facile. Pour vous occuper tout en gardant le sourire, direction la plateforme créée par l'humoriste Marine Baousson. Nom de code ? "Le confinement dont vous êtes le héros ou l'héroïne".

L'histoire n'est-elle pas mieux lorsque c'est vous qui l'écrivez ? À l'image des "livres d'aventures dont vous êtes le héros" qu'adorait la créatrice de la plateforme quand elle était petite, Marine Baousson a lancé la plateforme Le confinement dont vous êtes le héros ou l'héroïne. Le concept est simple : "Vous créez votre propre histoire, et vous choisissez ce que vous allez faire après dans le confinement". La créatrice et humoriste était avant les mesures mises en place à l'affiche de son spectacle "Fearless". Confinée à Paris, elle s'est lancée dans la création d'un jeu spécialement pour l'occasion : "Ce qui m'amusait dans cette idée c'est qu'il n'y a nulle part où aller vraiment. Je pensais que ça tournerait plus vite en rond que ça... Mais c'est drôle de voir qu'il y a déjà des codes et des clichés liés au confinement : faire son pain, regarder telle ou telle série." Elle explique avoir souhaité "que le site soit non genré". Pour cela, "tout est en écriture inclusive".

"Ce serait marrant de faire un confinement dont vous êtes le héros"

Avec humour et plaisir, Marine Baousson (@marinebaousson) nous raconte comment l'idée lui est venue : "J'en ai aucune idée ! J'étais dans ma cuisine et j'ai dit 'ce serait marrant de faire un confinement dont vous êtes le héros'... Du coup j'ai pris plein de feuilles et j'ai commencé à écrire ce qui me passait par la tête ! Ce qui était dur c'était de trouver une façon de mettre ça en page, ça n'avait aucun sens (...) J'ai montré ça le soir à Elisa Héry, développeuse, et qui était partante pour m'aider ! On a demandé un peu d'aide, aussi (...) J'ai demandé à mon frère, Romain, qui est musicien, de nous faire une petite musique (...) Je l'adore car elle fait vraiment musique de jeu vidéo des années 90, elle est super énervante..."

Pour créer une identité visuelle au site, l'humoriste a fait appel a l'une de ses meilleures amies Juliette Poney, illustratrice et graphiste : "Je suis super contente parce que j'aime beaucoup ce qu'elle fait, et qu'elle est toujours partante pour aider, et pleine d'idées...". Ce n'est pas tout puisqu'elle a également demandé conseil "à des gens pour ne pas dire trop de bêtises..."Elle nous raconte : "J'ai écrit la partie sur le personnel soignant après une conversation avec la soeur d'Elisa qui est infirmière à la Pitié Salpêtrière, le passage sur les gens qui vont quand même au bureau avec ma soeur qui est banquière et doit aller travailler en agence quand même... J'ai lu des articles, etc... En fait j'ai appris beaucoup de choses, c'était assez intéressant !" Vous n'aurez plus de raisons de vous ennuyer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.