Calendrier de l'Avent : d'où vient la tradition ?

Chargement en cours
Chaque année, peu après la Toussaint, les calendriers de l'Avent envahissent les rayons de nos supermarchés. Mais d'où vient cette tradition ?
Chaque année, peu après la Toussaint, les calendriers de l'Avent envahissent les rayons de nos supermarchés. Mais d'où vient cette tradition ?
1/2
© Adobe Stock, Tetiana Soares

Chaque année, c'est le même rituel. Dès le début du mois de décembre, les petits comme les grands enfants décomptent les jours qui les séparent de Noël en ouvrant chaque jour une case de leur calendrier de l'Avent, y dénichant friandises, chocolats ou petites figurines. Mais savez-vous d'où vient cette tradition de Noël ? Lumière sur les origines du calendrier de l'Avent.

Lorsque débute le mois de décembre, il devient bien difficile d'échapper à la tradition du calendrier de l'Avent. À peine la Toussaint passée, ceux-ci envahissent les rayons de nos supermarchés, des enseignes culturelles ou encore des boutiques de cosmétiques. Découvrez les origines et l'évolution de cette coutume qui s'est aujourd'hui démocratisée.

Qu'est-ce qu'on appelle l'Avent ?

À l'origine, le terme "Avent" vient du latin "adventus" qui signifie "avènement". L'Avent, c'est tout simplement le nom de la période qui précède Noël, pendant laquelle les chrétiens attendent Noël et la célébration de la naissance de Jésus. L'Avent s'étale sur quatre semaines et débute le quatrième dimanche avant Noël, au plus tard le 3 décembre.

D'où vient le calendrier de l'Avent ?

De nos jours, le calendrier de l'Avent est devenu tellement indissociable des fêtes de fin d'année qu'on aurait tendance à croire que la tradition existe depuis toujours. Pourtant, ce n'est qu'au XIXe siècle, en Allemagne, que cette coutume a vu le jour. Née dans les familles protestantes, cette pratique consistait alors à offrir chaque jour aux enfants des icônes religieuses et des images pieuses entre le premier et le 24 décembre. La tradition naissante s'inspirait alors d'une autre, plus ancienne, simplement appelée "l'Avent", initiée par le pape Grégoire Ier, qui consistait simplement à décompter les jours précédant Noël.

Comment le calendrier de l'Avent a-t-il évolué ?

Au milieu du XIXe siècle, la tradition s'étoffe. Les images pieuses offertes aux enfants s'ornent de dorures, les illustrations deviennent plus riches en couleurs et sont parfois en relief. C'est lorsque les imprimeurs décident de commercialiser de petites cartes ludiques dans lesquelles sont cachées de petites illustrations que la tradition commence à prendre une envergure commerciale. La première production commerciale de calendriers de l'Avent illustrés remonte à 1908, sous la direction de l'éditeur Gerhard Lang. Il faudra attendre 1958 pour que les premiers calendriers contenant des chocolats dans des petites fenêtres en carton voient le jour. Depuis lors, les calendriers de l'Avent n'ont cessé d'évoluer et on en trouve désormais de toutes sortes.

Certains contiennent des jouets, d'autres des confiseries, on trouve des versions contenant des produits de beauté, du fromage, et même d'imposants calendriers de l'Avent produits par des brasseurs renfermant quantité de bières racées. Il en existe même des modèles exclusivement destinés à nos amis les animaux ! Aujourd'hui, les calendriers de l'Avent prennent toutes les formes : on en trouve en guirlandes de sachets, en cubes en carton, mais également en petites boîtes empilées les unes sur les autres. Vous l'aurez compris, le calendrier de l'Avent n'est pas près de cesser de ravir les plus petits comme les plus grands.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.