À Musée vous, À Musée moi : Arte anime de célèbres tableaux dans une mini-série

À Musée vous, À Musée moi : Arte anime de célèbres tableaux dans une mini-série
"À Musée vous, À Musée moi", une mini-série à voir sans modération.

En jouant avec les anachronismes, Arte donne vie a dix tableaux célèbres dans la mini-série "À Musée vous, À Musée moi". Une exploration de l'art travaillée sur le ton de l'humour à voir sans modération.

En s'emparant de dix toiles de maître, Arte revisite l'art de manière originale. Résumé ainsi : "Des Shot Marilyns de Warhol à La jeune fille à la perle de Vermeer en passant par Le déjeuner sur l'herbe de Manet, dix nouvelles toiles minutieusement reconstituées, avec comédiens et décors, s'animent au travers de sketchs décalés", la mini-série "À Musée vous, À Musée moi" manie avec aisance l'union de la culture et de l'humour.

Au travers de deux saisons, chacune portée par dix tableaux qui se déclinent en trois épisodes de deux minutes, Arte vous propose de (re)découvrir l'art d'une toute autre manière. Au fil des épisodes, lancés sur un générique composé par DJ Cut Killer et porté par JoeyStarr, dix tableaux célèbres prennent la parole pour raconter une histoire. Alors que la caméra s'approche de l'oeuvre, les acteurs se confondent aux personnages et offrent un jeu de comédie à travers un réalisme inédit jusqu'à ce qu'ils se figent et reprennent leur place de pièces de musée.

"On fait de la pédagogie sans en avoir l'air"

Club Innovation & Culture France rapportent que la productrice Fouzia Kechkech est "une férue d'art qui a cherché à rendre les tableaux 'vivants'. Une manière pour elle de les dépoussiérer et, pour les néophytes, de raconter leur signification et les conditions de leur création." Le réalisateur de la première saison Fabrice Maruca a développé l'idée dans le communiqué de presse : "Des personnages peints il y a plusieurs siècles parlent de choses actuelles, dans un langage d'aujourd'hui. En jouant avec le décalage, on fait de la pédagogie sans en avoir l'air." Et d'ajouter : "Pour qu'il y ait un dialogue, les tableaux devaient comporter au moins deux personnages. Sauf la Joconde, qui est seule, mais on a trouvé le moyen de la faire parler !" En précisant : "Les recherches ont duré plus de six mois. Il fallait trouver des comédiens qui ressemblent aux modèles des tableaux et qui jouent bien."

"À Musée vous, À Musée moi" a découvrir sur le replay d'Arte jusqu'à début septembre 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.