Qui sont les trolls d'Internet et comment les repérer ?

Chargement en cours
Les trolls d'internet se cachent derrière l'anonymat pour sévir.
Les trolls d'internet se cachent derrière l'anonymat pour sévir.
1/2
© Adobe Stock, F8studio

Laetitia Reboulleau

Avec l'avènement des réseaux sociaux où tout le monde peut se cacher derrière l'anonymat, Internet n'est malheureusement pas l'endroit le plus sécuritaire. La faute aux trolls, notamment. Ces individus qui semblent n'avoir rien de mieux à faire que de critiquer tout et tout le monde. Heureusement, il est possible de les repérer pour mieux les éviter.

Quand on évoque le mot "troll", on pense généralement à la créature mystique des livres de contes, ou encore aux petits personnages aux cheveux colorés dressés sur la tête. Mais ces trolls-là n'ont rien à voir avec ceux qui sévissent sur Internet. En résumé, "troll" est un terme d'argot qui caractérise les individus qui ne semblent être là que pour mettre le bazar. Ils souhaitent créer des controverses, des polémiques, et pour cela, ils n'hésitent pas à poster des commentaires ou des messages très désagréables, et souvent difficiles à ignorer, même si ces derniers peuvent être très caricaturaux.

Les trolls sont des éléments perturbateurs, provocateurs, souvent insultants, et dont l'attitude peut parfois virer au cyber-harcèlement lorsque plusieurs trolls se mobilisent contre une seule et même personne. Et ce, que ce soit sur un post sur les réseaux sociaux, ou encore dans les commentaires d'un article.

À noter qu'il existe également ce que l'on appelle des "trolls positifs", qui sont plus des petits plaisantins que des grands méchants provocateurs. Ces derniers s'amusent à berner les internautes, à leur faire perdre leur temps, pour mieux pouvoir se moquer d'eux par la suite, même si cela reste généralement bon enfant.

L'anonymat au service des trolls

Si les trolls sont si nombreux sur Internet, c'est notamment grâce à l'anonymat. Cachés derrière leurs pseudos, ils pensent pouvoir être protégés, ne pas être retrouvés, et donc pouvoir dire tout et n'importe quoi, sans avoir à assumer les conséquences de leurs actes. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle certains hommes politiques, à commencer par Emmanuel Macron, veulent lever cet anonymat. Il est toutefois important de rappeler que, même avec une adresse email anonyme ou un faux compte sur les réseaux sociaux, il est possible de retrouver l'identité des trolls.

Comment ? Grâce à leur adresse IP, sorte de carte d'identité numérique qui permet de savoir d'où viennent les messages postés. C'est notamment grâce à cette technique que les harceleurs de Nadia Daam ont été retrouvés et jugés pour menaces de mort et de viol. Leur procès a fait grand bruit, et a permis à certains trolls de comprendre que, même sur Internet, l'anonymat total n'existe pas, et qu'ils pouvaient donc être punis pour leurs crimes.

Comment les repérer ?

La bonne nouvelle, c'est que les trolls sont généralement faciles à repérer, car ils se cachent sous des faux noms pour rester anonymes. Ils ne publient pas de photos d'eux-mêmes, utilisent des pseudos, et bien souvent, ils ne se servent de leurs comptes que pour "troller". Si vous avez un doute sur une personne, notamment sur les réseaux sociaux, il vous suffit de regarder ses récentes interactions avec d'autres internautes. Si la plupart des messages sont des insultes, des moqueries, des provocations - généralement ciblées sur les femmes, les plus jeunes, les personnes racisées ou issues de la communauté LGBTQ+ -, c'est que vous êtes face à un troll. Mieux vaut alors bloquer cet individu. L'ignorance est plus efficace que de tenter de débattre avec eux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.