Influenceuse sur les réseaux sociaux : décryptage d'un phénomène

Chargement en cours
Chiara et Valentina Ferragni aux abords du défilé Jacquemus à Paris, le 24 septembre 2018.
Chiara et Valentina Ferragni aux abords du défilé Jacquemus à Paris, le 24 septembre 2018.
1/2
© Abaca, Marie-Paola Bertrand-Hillion

Azza Kamaria

Blogueuse, instagrameuse, youtubeuse... L'explosion des réseaux sociaux ces dernières années a donné naissance à un phénomène, celui des influenceuses. Ces jeunes femmes toutes issues d'horizons différents sont spécialisées dans plusieurs thématiques : la mode, la beauté ou encore la cuisine.

Le point commun des influenceuses est que derrière les écrans de leurs smartphones, elles lancent les tendances, conseillent ou déconseillent du bout des doigts des produits ou des adresses à une armée de followers. Leur "influence", comme leur nom l'indique, est telle que, désormais, les marques se démènent pour les attirer et garder leurs faveurs, d'autant plus pour celles qui ont réussi à construire une communauté de plusieurs millions d'abonnés et qui sont désormais érigées au rang de stars comme c'est le cas en France de Marie Lopez alias EnjoyPhoenix ou encore Caroline Receveur, convertie en véritable femme d'affaires.

Des panneaux publicitaires vivants

Les pionnières en la matière étaient essentiellement spécialisées dans la mode ou la beauté, seulement, au fil des années, elles sont devenues des panneaux publicitaires vivants capables de tout vendre. Des services - tels qu'Uber ou le site de rencontres Happn -, aux marques des cosmétiques et de mode qui les couvrent de cadeaux, en passant par les établissements hôteliers qui les invitent à séjourner dans des lieux paradisiaques gratuitement, les influenceuses ont réussi à faire de leur personne un fond de commerce. Certaines d'entre elles ont même été appelées à prêter leur visage à des campagnes publicitaires de grandes marques comme c'est le cas de Kristina Bazan et L'Oréal Paris ou encore Chiara Ferragni et la marque de bijoux Pomellato.

Les travers de "la vie de rêve"

Si en photo, la vie des influenceuses a tout du rêve, en réalité, il s'agit d'un travail qui demande beaucoup d'investissement physique et une certaine force psychologique. En effet, afin de garder l'attention, il faut l'entretenir en postant constamment des contenus toujours plus originaux. Pour répondre aux exigences de leurs abonnés, les influenceuses usent d'ingéniosité et finissent par dévoiler, pour la plupart d'entre elles, de nombreux aspects de leur vie privée : amour, amitié, famille... Tant se livrer aux yeux du monde n'a pas que des bons côtés puisqu'elles finissent très souvent par être les cibles de critiques et de commentaires négatifs, parfois impitoyables de la part des internautes.

Comment devenir une influenceuse ?

"Comment devenir une influenceuse ?", une question que beaucoup de jeunes femmes se sont posées face aux modes de vie flamboyants que les reines des réseaux sociaux affichent au quotidien.

Le magazine Forbes, qui s'est penché sur la question en mai 2017, conseille aux aspirantes de choisir un domaine en particulier dans lequel elles pensent pouvoir apporter un point de vue rafraîchissant, d'établir une stratégie pour attirer de l'audience en publiant des contenus originaux et engageant puis de persévérer et de faire preuve de rigueur dans les publications en attendant que la magie opère. Dès lors que le nombre d'abonnés augmente, il faut essayer d'attirer les marques en les contactant pour des collaborations. Tentée ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.