Covid-19 : comment aider le personnel soignant via Internet ?

Chargement en cours
Le personnel soignant à besoin de vous pour enrayer cette épidémie.
Le personnel soignant à besoin de vous pour enrayer cette épidémie.
1/2
© Adobe Stock, David Pereiras

Le personnel soignant est en première ligne de cette dangereuse épidémie qui s'étend aux quatre coins du globe, tout comme les ambulanciers, les pompiers, les policiers, le personnel de caisse, les petits commerçants et tant d'autres... Si nous, citoyens pouvons les aider en suivant la consigne "restez chez vous", il y a d'autres moyens de leur apporter notre soutien, et tout ça sans sortir.

Des réseaux d'entraide en ligne

La plateforme enpremiereligne.fr a été mise en place afin de soutenir le personnel soignant dans leurs tâches quotidiennes. Ainsi, toute personne âgée de 18 à 60 ans qui ne fait pas partie des personnes à risque peut apporter son aide à ceux qui doivent faire face au virus, mais aussi pour toutes celles qui font parties des populations à risque. Pour s'inscrire, il suffit de remplir un questionnaire en ligne en indiquant son code postal. Ensuite, la plateforme se chargera de vous mettre en relation avec une personne dans le besoin. Dans la même lignée, le groupe Facebook "Soutien à nos soignants de l'APHP" regroupe les différentes propositions des internautes qui souhaitent rendre service.

Les hashtags

Les réseaux sociaux ont des bons côtés, en particulier dans ces moments compliqués et inhabituels. Ainsi, depuis le début du confinement, le hashtag #Restezchezvous est grandement partagé sur les différents réseaux. Tout comme #OnApplaudit, qui appelle les citoyens à applaudir le personnel soignant tous les soirs à 19H et à 20H.

Faire des dons

En France, les hôpitaux manquent de moyens, et même si le gouvernement a débloqué des milliards d'euros, ce n'est pas suffisant. Ainsi, pour ceux qui souhaitent les soutenir financièrement, l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) s'est liée à Facebook afin de mettre en ligne une cagnotte qui permettra "de débloquer rapidement des moyens supplémentaires pour soutenir les personnels hospitaliers et faire avancer les recherches" comme l'indique l'Assistance Publique dans un post Twitter. L'Organisation Mondiale de la santé et l'Institut Pasteur ont également mis en place une plateforme de don dans le but de faire avancer la recherche. Rendez-vous sur don.fondationhopitaux.fr, don.pasteur.fr/coronavirus?from=KIPW75 ou encore www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/donate

Envoyer des masques et du gel hydroalcoolique

Les professionnels de santé ne cessent de le répéter ils ont besoin de masques et de gel hydroalcoolique. Si de nombreuses marques ont retroussé leurs manches afin de produire des gels, et de coudre des masques comme beaucoup d'entre vous le font déjà, ils ont malheureusement besoin d'encore plus de matériels. Comme les professionnels, les particuliers peuvent aussi leurs venir en aide. Pour ce faire, il faut prendre contact par mail avec l'Agence Régionale de Santé (ARS), à l'adresse suivante : ars.pdl-covid-ps@ars.sante.fr.

Créer des blouses

Vous l'aurez compris, les réseaux sociaux se démènent pour trouver des idées qui permettraient d'appuyer le personnel soignant. Ainsi a été lancé le hashtag #Faismoiuneblouse. Dévoilé par le médecin généraliste Pauline Jeanmougin et ses amis, ce dispositif appelle les personnes qui savent coudre à produire les blouses indispensables aux professionnels de santé. Sur le site www.faisuneblouse.com, les soignants en manquent de ce matériel se manifestent et ainsi, grâce aux patrons disponibles sur le site, "les donateurs sont appelés à signaler en ligne leur projet de don puis à venir déposer les blouses, durant l'une de leurs sorties autorisées, au cabinet de leur médecin traitant, au centre SOS médecins, aux maisons de garde et dans les cabinets infirmiers qui restent ouverts", comme l'explique L'Express.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.