Addiction aux écrans : les astuces pour l'éviter

Chargement en cours
Les adultes passent plus de 5 heures par jour devant leurs écrans.
Les adultes passent plus de 5 heures par jour devant leurs écrans.
1/2
© iStock, YakobchukOlena

Depuis le début des années 2000 et l'apparition d'Internet, les écrans ont envahi nos vies et ne cessent de se perfectionner. Qu'il s'agisse de smartphones, de tablettes ou encore de télévisions, ces gadgets électroniques ont le pouvoir de rendre accros petits et grands.. Toutefois, il est possible de lutter contre cette addiction en adoptant des gestes simples.

Ordinateurs, tablettes, smartphones, télévisions... Aujourd'hui, les écrans sont omniprésents dans le quotidien des Français. Si ces derniers sont bien pratiques, ils ont aussi des effets néfastes sur la santé. Perte de concentration, insomnie, dépression, agressivité... Toutes ces conséquences peuvent être liées à une utilisation prolongée des écrans et créer des séquelles chez les grands comme les chez les petits. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a publié le 29 janvier dernier des recommandations relatives à l'exposition aux écrans, en particulier chez les plus jeunes. L'objectif : réapprendre à vivre sans écran.

Fixez des horaires pour les enfants

Selon l'agence nationale de Santé Publique, certains enfants peuvent rester scotchés plus de quatre heures par jour devant un écran. C'est évidemment beaucoup trop, en particulier s'il s'agit d'enfants en bas âge. Ainsi, il est fortement déconseillé de laisser les bambins de moins de 3 ans devant la télévision ou une tablette. Cela peut largement nuire à leur développement et créer des retards à différents niveaux.

Pour ce qui est des enfants plus âgés, vous pouvez vous permettre de passer un peu plus de temps sur les écrans, à une condition : soyez fermes. Fixez des créneaux horaires auxquels ils seront autorisés à utiliser leurs appareils, et confisquez ces derniers le reste du temps.. Dans l'idéal, ces horaires ne doivent pas se dérouler aux heures de repas, ou encore juste avant d'aller se coucher.

Avec les ados, trouvez des compromis !

Les adolescents sont les cibles idéales des créateurs de contenus digitaux, applications, jeux vidéo et autres émissions télévisées. Et à l'inverse des enfants, ils sont souvent moins en phase avec l'autorité parentale, et peu enclins à se déconnecter. Alors, si vous êtes parent et que vous souhaitez éviter une addiction aux écrans à votre adolescent, décidez avec lui d'un couvre-feu. Les tablettes et smartphones sont autorisés, à la seule condition de ne pas en abuser. Évitez par exemple de placer une console ou une télévision dans leur chambre : cela permettra de limiter leur usage.

Les adultes aussi sont concernés

En France, et selon l'agence nationale de Santé Publique, un adulte passe en moyenne cinq heures par jour devant un écran. Afin d'éviter que cela ne devienne une addiction, il existe quelques gestes simples mais efficaces à adopter. Dans un premier temps, supprimez les applications inutiles de vos smartphones, cela réduira considérablement votre temps d'utilisation. Privilégiez les livres classiques plutôt qu'une tablette de lecture, cela fera venir le sommeil plus rapidement et plus naturellement. Il en va de même pour lire l'heure, préférez l'indémodable montre plutôt que votre téléphone portable. Enfin, acceptez de vous ennuyer, dans les transports en commun ou sur dans les salles d'attente, admirez plutôt le paysage ou écoutez de la musique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.