Zoom sur la nouvelle tendance du télé-apéro

Chargement en cours
En période de confinement, les apéros virtuels aident à garder le contact avec sa tribu.
En période de confinement, les apéros virtuels aident à garder le contact avec sa tribu.
1/2
© Adobe Stock, silverkblack

Confinement oblige, impossible de sortir prendre un verre avec ses amis. Résultat, depuis la mise sous cloche de la population, les apéros virtuels sont devenus la nouvelle façon de garder le contact avec sa tribu de façon festive.

"Skypéro", apéro virtuel, télé-apéro, coronapéro, apéro confinement... des appellations différentes qui cachent une seule et même chose : un rendez-vous convivial pour se raconter nos vies de confinés par écrans interposés un petit verre de vin ou de jus de fruit à la main. Depuis le début de la mise en place de la distanciation sociale, les familles et bandes d'amis (bénéficiant d'une connexion internet correcte) se réunissent en mode visioconférence pour discuter, rire, partager et voire pour certains se lancer dans des parties de jeux de société. Un moment d'échange virtuel qui permet d'être ensemble malgré l'éloignement.

Pourquoi les apéros visio sont si populaires ?

Parce que ça rapproche. Et que même si le quotidien par ces temps de confinement est chamboulé, la vie, elle, continue. Et le besoin de voir et de parler avec ses proches est d'autant plus fort en ces moments d'isolement. Ces rendez-vous sont l'occasion de prendre des nouvelles, de partager son quotidien, se rassurer. Garder le contact est essentiel pour préserver son moral et rester positif.

Quel outil pour notre télé-apéro ?

Les outils pour se voir ne manquent pas. Zoom, Skype, Teams, Google Hangouts sont déjà connus des cadres et travailleurs habitués aux visioconférences. Un peu plus grand public, du côté des réseaux sociaux Messenger, FaceTime, What's App permettent eux aussi d'organiser facilement un apéro visio. Quel que soit l'outil choisi, il est possible de se réunir à plusieurs, jusqu'à des dizaines pour certains. Le petit nouveau qui émerge à la vitesse grand V avec le confinement ? Houseparty qui permet de discuter jusqu'à huit personnes dans une conversation. Si cette dernière est ouverte, les amis de vos amis peuvent également se joindre à la conversation.

Le mélange des genres, une bonne idée ?

Si dans la vraie vie on aime rencontrer des amis d'amis à une soirée, ces "skypéros" s'y prêtent moins bien. Car lors de ces rendez-vous virtuels avec vos proches, vous n'êtes pas forcément apprêté, sous votre meilleur jour et l'appel se fait généralement depuis le salon, la cuisine, la chambre, bref depuis un lieu intime. Et tout le monde n'a pas envie de voir s'immiscer des inconnus dans son intimité. Attention donc à la liste des personnes invitées à cet apéro virtuel.

Faire avec les problèmes techniques

En cette période de confinement, les serveurs informatiques tournent à plein régime. Les connexions ne sont pas toujours au top, l'image est parfois saccadée, coupée, le son inaudible. On ne s'énerve pas et on accepte la situation. Inutile d'interrompre la conversation pour dire que vous ne voyez pas telle ou telle personne, que le son est mauvais., que vous avez des problèmes de réseau... Un peu de patience, au bout de quelques secondes tout rentre dans l'ordre. Malgré les aléas de la technique, vous pourrez toujours profiter de votre famille et de vos amis, de loin mais ensemble.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.