Hérissons dans votre jardin ? Les conseils pour les protéger

Chargement en cours
Tout mignon, le hérisson se niche dans des tas de feuilles et de branchages pour mieux se fondre dans le décor.
Tout mignon, le hérisson se niche dans des tas de feuilles et de branchages pour mieux se fondre dans le décor.
1/2
© iStock, Pillcsi

Jessica Xavier

Le hérisson est l'allié de votre jardin. Il se charge de nombreux nuisibles de façon naturelle. Pensez à lui faire une place dans votre jardin !

Jardiniers en herbe et aguerris à la fibre écolo, adoptez un hérisson ! Il vous débarrassera des limaces, escargots et nuisibles sans désherbants ni produits chimiques. En voie de disparition, cette petite boule piquante mérite toute votre attention.

Pourquoi protéger les hérissons ?

Ce petit animal tout mignon avec sa petite frimousse est menacé. Son territoire se réduit à peau de chagrin à cause de la disparation des lisières de forêts mais également à cause des empoisonnements, pas volontaires mais indirects. En effet, ces petites boules de pics raffolent des limaces qui mangent des pesticides vaporisés sur les légumes et qui se retrouvent dans leur estomac. En cas de surdose, ils meurent. Pourtant, les hérissons sont indispensables à la biodiversité. En effet, ils se nourrissent exclusivement de limaces, d'escargots, de chenilles et d'insectes en tout genre. Ce sont de vrais protecteurs de vos jardins à l'affût de tout ce dont vous voulez vous débarrasser.

A savoir : le hérisson est protégé en France. Impossible d'en capturer ou d'en détenir un (sans avoir un certificat de capacité délivré par la préfecture !) et vous n'en trouverez pas en vente en animaleries. Toutefois, si certains colonisent votre jardin, vous avez tout à fait le droit de leur construire un habitat protégé dans lequel ils s'épanouiront.

Comment lui faire un abri ?

Vous le croiserez assez rarement en journée. Le hérisson est un animal nocturne qui sort à la nuit tombée. Si un spécimen a élu domicile dans votre jardin, faites en sorte de lui offrir un gîte agréable, il se chargera du couvert comme un grand. Comment lui faire un nid douillet ? Un tas de bois ou de feuilles fera parfaitement l'affaire. Vous pouvez aussi utiliser un cageot retourné que vous recouvrez d'une bâche ou de feuilles. Pour le reste il se chargera des finitions. L'idéal est bien sûr de lui faire un abri dans un endroit plutôt frais, protégé du soleil et près de votre jardin afin qu'il ne soit pas trop loin de son terrain de chasse. Ensuite, pour être sûre qu'il se plaise et reste sur votre territoire, arrêtez l'utilisation de tout produit toxique et chimique. Herbicides, pesticides, tue-limaces... il en avalera à travers les limaces et escargots contaminés qu'il ingurgite. Si vous ne lui avez pas confectionné de nid feuillu, laissez-lui un tas de feuilles mortes qu'il puisse se faire son propre nid. Si vous disposez d'une piscine ou d'un point d'eau, laissez une planche ou morceau de bois dans le bassin où il pourra grimper s'il venait à tomber à l'eau. Le hérisson peut certes nager mais pas très longtemps, il risque de se noyer par épuisement.

Attention, si vous faites des feux de branchages. Inspectez-les bien avant d'y mettre le feu afin de vous assurer que le tas de feuilles ne cache pas un hérisson endormi. Enfin, il se débrouille très bien tout seul. Inutile de le nourrir ou de l'abreuver (sauf exception en cas de sécheresse). S'il est friand de pain et de lait, ces mets lui donnent la diarrhée !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.