Commerce ambulant : pourquoi est-il de nouveau à la mode ?

Chargement en cours
Le commerce ambulant, plus tendance que jamais.
Le commerce ambulant, plus tendance que jamais.
1/2
© iStock, Maica

Grâce à la vente ambulante, ce sont désormais les magasins qui viennent aux clients. Et même si ce concept existe depuis toujours, il est aujourd'hui plus tendance que jamais. On vous dit pourquoi.

Si le commerce ambulant existe depuis des siècles, il avait peu à peu disparu et ne restait, dans les villes, que les camions de glace. Mais l'arrivée du premier food truck (comprendre "camion-restaurant" en français, un concept importé des États-Unis) a changé la donne dans l'Hexagone. C'était Le Camion Qui Fume, ouvert en 2011 à Paris, et le succès a été immédiat. Désormais, le commerce ambulant s'étend à de nombreux domaines comme la mode, la beauté, la décoration ou le bien-être. Oui, on peut désormais trouver de nombreux services nomades, des salons de coiffure aux fleuristes, en passant par des stands de maquillage et les librairies.

Côté professionnels, il existe une grande diversité de profils qui se lance dans l'aventure, que ce soit des auto-entrepreneurs, mais aussi des petites ou grandes entreprises. Depuis peu, on voit même la fonction évoluer puisque de plus en plus de magasins ambulants prennent la forme de boutiques éphémères, de type "pop-up store". C'est donc devenu un marché tendance, fructueux et toujours en mouvement.

Un phénomène en vogue partout en France

Kiosques mobiles, tricycles, camionnettes... Au détour d'une rue, il est désormais fréquent de tomber sur des boutiques nomades. Populaires et ultra-branchées, elles sont en effet très plébiscitées, notamment par les Millennials (ou Génération Y, soit entre 20 et 40 ans). Les consommateurs, majoritairement urbains (et donc pressés), sollicitent ce type de services en raison de la rapidité, de la diversité et de la facilité d'achat.

Des atouts incontestables pour les professionnels

Quant aux marchands ambulants, voici les 3 gros avantages qui les poussent à sauter le pas.

• Se lancer plus facilement dans l'entrepreneuriat

Oui, on peut parfois avoir une idée en or, mais pas assez de moyens financiers pour louer un "vrai magasin". Le commerce ambulant permet alors d'éviter les contraintes d'un local fixe : loyer, maintenance, gestion du personnel, rigidité des horaires... Ce qui laisse l'opportunité d'investir ailleurs, notamment dans les stocks.

À savoir, acheter et aménager un camion coûte généralement entre 10 000 et 45 000 euros. Les démarches pour se lancer (enregistrement administratif, location d'un emplacement à la mairie...) restent ensuite assez simples et beaucoup moins onéreuses.

• Gagner rapidement en notoriété

Les commerçants ambulants n'ont effectivement pas besoin d'un plan de communication coûteux puisqu'ils vont directement à la rencontre du client. Ils peuvent aussi compter sur le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux pour faire parler d'eux.

Par ailleurs, grâce à leurs services à la fois précieux, flexibles et modernes, ils établissent facilement une relation de confiance et de proximité avec la clientèle.

• Être innovants et modernes

Le commerce ambulant permet de se réinventer puisque les codes ne sont jamais définis et que le marché est en perpétuelle évolution. Il pousse donc à être créatif et original afin de se démarquer de la concurrence.

Résultat, côté commercial, il permet de créer l'effet de surprise, en investissant un nouveau lieu par exemple. Mais également de générer des achats compulsifs ou imprévus, de peur que la boutique ait disparu le lendemain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.