Le sexe dans l'espace, comment ce sera ?

Chargement en cours
La vie dans l'espace est un fantasme pour beaucoup, mais elle est bien différente de la vie sur Terre.
La vie dans l'espace est un fantasme pour beaucoup, mais elle est bien différente de la vie sur Terre.
1/2
© Adobe Stock, Vadimsadovski

Le sujet a longtemps fait fantasmer dans la science-fiction, mais les avancées technologiques pourraient bien en faire une réalité. Un jour, les humains pourront vivre dans l'espace. Se pose alors une question : comment faire l'amour dans ces conditions ? De nombreux chercheurs ont étudié cette possibilité.

La science et la technologie vont bientôt rattraper la science-fiction. Si les voyages dans l'espace sont d'ores et déjà possible - même s'ils coûtent une petite fortune -, les spécialistes estiment que, d'ici 2030, des voyages sur Mars pourraient être organisés. De quoi tenter les amoureux de l'espace, forcément... Mais ces voyages demandent de réfléchir à des aménagements particuliers, ne serait-ce que pour l'habitation, l'hygiène, l'alimentation... Et une question intéresse particulièrement les couples : pour faire l'amour, on fait comment ?

Le sexe dans l'espace, de fantasme à réalité

Jusqu'à présent, des couples d'astronautes ont déjà eu l'occasion de faire des missions ensemble dans l'espace, mais tous ou presque ont confié ne jamais avoir fait l'amour "là-haut". Seule une cosmonaute russe, Svetlana Yevgenyevna Savitskaya, affirme le contraire, sans vouloir dévoiler le moindre détail.

Est-il vraiment possible de faire l'amour en apesanteur ? En théorie, la réponse est oui. Mais oubliez tout de suite les images sensuelles de corps flottants dans les airs à l'intérieur d'une station spatiale, car la réalité risque d'être nettement moins glamour. En apesanteur, pour être sûr de rester au côté de son partenaire pendant l'acte, il faudra bien s'accrocher au risque de partir à la dérive, de vous cogner contre les murs, ou encore de vous retrouver propulsé loin de l'autre au moindre coup de reins. Alors, à moins de générer de la gravité, les choses vont vite se compliquer.

Des problèmes physiologiques à prévoir

Pour les hommes, avoir une érection dans l'espace serait bien plus laborieux que sur la Terre ferme, même si c'est techniquement possible. Selon le physicien et astronome John Millis, l'apesanteur pourrait rendre compliquées les érections, puisqu'il serait plus difficile de générer un afflux sanguin suffisant au niveau du pénis pour les provoquer.

Les femmes ne sont pas mieux loties : dans l'espace, les fluides ne s'écoulent pas non plus. Les larmes et la transpiration restent à l'endroit où elles ont été sécrétées, et il en va donc de même pour les sécrétions vaginales. Or, sans cette lubrification naturelle, les rapports sexuels risquent d'être douloureux, même si l'utilisation d'un lubrifiant pourrait faciliter les choses.

Quid de la libido dans l'espace ?

Faire l'amour dans l'espace est l'un de vos grands fantasmes, en dépit des contraintes techniques ? Un autre problème se dresse sur le chemin des amants de l'espace : celui de la libido. Eh oui, contrairement à ce que certains pourraient croire, cette dernière n'est pas plus élevée dans l'espace, bien au contraire. Des études ont prouvé que la testostérone, responsable de nos envies sexuelles, était à un niveau inférieur à l'extérieur de la surface terrestre... Voilà qui casse décidément le mythe !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.