Ségolène Royal virée par le gouvernement, elle se dit "harcelée" depuis plusieurs mois

par nonstoppeople-officiel

Jeudi 16 janvier, Thomas Sotto a reçu Ségolène Royal dans son émission "RTL soir". Un entretien pendant lequel l'ancienne candidate à la présidentielle a indiqué avoir déjà quitté son poste d'ambassadrice des pôles. Elle a également affirmé vouloir "garder sa liberté de parole", elle qui est visée depuis mercredi par une enquête préliminaire du parquet national financier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.