Robin Thicke : Blurred Lines, complètement drogué pour l'écrire

par Non Stop People

Malgré ses 6 premiers albums studio, Robin Thicke était assez discret dans le paysage musical mondial, jusqu'à l'explosion du tube de l'été 2013 : Blurred Lines. Accusé d'avoir plagié une chanson de Marvin Gaye, le chanteur se défend aujourd'hui en expliquant qu'il était à l'époque sous l'influence de l'alcool et de la drogue et n'a pas composé ce fameux titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.