PHOTOS. Les Bleues qualifiées en quart de finale : leurs proch...

par closer

Un match sous haute tension.
Malgré un score de 2-1, les prolongations, puis la menace que le match se termine avec des tirs au but, les proches des footballeuses ont retenu leur souffle, tout comme les supporters français.
Installées dans les tribunes, les familles d' Eugénie Le Sommer , de Gaëtane Thiney , d' Amel Majri ou encore d' Amandine Henry sont passées par plusieurs émotions au stade Océane au Havre.
Tantôt fous de joie après l'inscription des deux buts des Bleues, ils se sont également montrés particulièrement soucieux après l'inscription du but brésilien par Thaisa Moreno , et notamment durant les prolongations.
Florian, le futur mari d'Eugénie Le Sommer , commence à être habitué à être éloigné de la buteuse de l'Equipe de France, qui dispute ici sa troisième Coupe du monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.