PHOTOS. Laura Smet : retour sur sa première montée des marches à Cannes en 1996

par closer

En 1996, dix ans après que son père chante pour elle la chanson Laura , Laura Smet monte les marches au bras de Henry Jean Servat pour la présentation du film Les voleurs .

Depuis, Laura Smet s'est construit une filmographie éclectique allant de thrillers comme Carbone , aux biopics comme Yves Saint-Laurent ou encore des films d'auteur Tiens-toi droite , en passant par des téléfilms comme Imposture .

Le corps a été transféré en France sur les conseils du mari de Suzanne.

Mais Suzanne a perdu son époux, le père d'Alice, 22 ans plus tôt dans un incendie... Sans plus attendre, Alice se rend en France pour assister aux obsèques de sa mère et découvrir qui est cet inconnu qui s'est fait passer pour son père.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.